logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/21094/paris-analyse-les-carences-de-ses-bibliotheques/

CULTURE
Paris analyse les carences de ses bibliothèques
La Rédaction | France | Publié le 26/03/2004

Les Parisiens sont « plutôt satisfaits » de leurs bibliothèques : ils leur ont attribué la note de 7,41 sur 10 dans le cadre d’une étude réalisée en 2003 par SCP Communication et présentée le 23 mars au Salon du livre par Christophe Girard, adjoint au maire en charge de la culture. Mais ils en pointent aussi les carences : les usagers, bien que gros lecteurs (12 millions de prêts par an, 330 000 inscrits), ne restent pas sur place pour lire ou travailler. Car les « espaces agréables et conviviaux » manquent cruellement. Autres défaut soulignés par l’étude : l’absence de catalogues informatiques accessibles par Internet, la durée des emprunts et les horaires d’ouverture inadaptés.
A la lumière de cette enquête, la ville a décidé d’ouvrir plusieurs chantiers pluri annuels : construction de deux médiathèques (XV et XXèmes arrondissements), de deux bibliothèques « jeunesse » (9ème et 20ème arrondissements) et d’une bibliothèque « cinéma » (1er arrondissement) ; poursuite de la rénovation des établissements existants ; informatisation des collections patrimoniales et spécialisées; modernisation du système informatique, avec, à la clef, la possibilité de commander des ouvrages en ligne.
Hélène Girard

Les chiffres clés de la lecture à Paris
32 millions € en 2004
Les 56 bibliothèques de prêt et les 11 bibliothèques patrimoniales et spécialisées absorbent 4,92 millions € d’acquisitions,
16,5 millions d’investissements et 10,2 millions de fonctionnement (hors personnels)
Source : ville de Paris