Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Nouvelles technologies

Grand Paris Express a l’ambition de devenir le métro le plus digital du monde

Publié le 05/12/2013 • Par Claudine Farrugia-Tayar • dans : Régions

Etienne Guyot, président du directoire de la Société du Grand Paris a lancé le 5 décembre un appel à manifestation d’intérêt, afin que le Grand Paris Express soit « le métro le plus digital du monde »

Concrètement, la loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris a chargé la Société du Grand Paris de concevoir et de construire un nouveau de réseau de métro à l’échelle du Grand Paris. La loi prévoit aussi que les ouvrages construits par la SGP doivent intégrer des réseaux de communication électronique à très haut débit. L’objectif est simple : que les voyageurs du Grand Paris Express puissent accéder à des services innovants dès 2020, à l’ouverture du premier tronçon de la ligne 15. Grandes entreprises, collectivités locales, start-up, délégataires de missions de service public sont invités à répondre à l’AMI pour contribuer à ce projet numérique d’intérêt général.

Programmation en amont – « Le but est de définir le dimensionnement et les composantes de l’infrastructure numérique à déployer dans le métro » explique Etienne Guyot. Le Grand Paris Express devrait devenir ainsi une plate-forme d’innovation ouverte, au bénéfice des territoires, grâce à la politique d’ouverture des données ou « open data. » « L’objectif sera notamment d’amorcer l’innovation ouverte en offrant aux développeurs d’applications l’opportunité de commencer à modéliser des services et des applications utiles aux voyageurs, tels que des services d’aide à la mobilité, d’accessibilité, de conciergerie, ou de places assises dans les trains » explique aussi Etienne Guyot.

Potentiel numérique – En complément des efforts de l’Etat, des collectivités et des opérateurs pour réduire la fracture numérique en Ile-de-France, la Société du Grand Paris espère déployer le long de son réseau une constellation d’infrastructures numériques (fibre optique, espace techniques, Datacenters) sur-capacitaires par rapport aux besoins du métro, et totalement redondantes. « Cet accélérateur numérique, ouvert aux opérateurs de services télécom pourrait faciliter l’accès des PME à des offres de services de « classe mondiale » (cloud, sécurité…). » Certaines gares du Grand Paris pourraient accueillir des espaces de télétravail ou de coworking. Enfin, de nouveaux services pourraient voir le jour, tels que l’aide à la mobilité.

Les premières pistes – Parmi les projets qui pourraient être immédiatement pris en compte dans la conception des ouvrages, il faut citer la piste « fibre optique », avec le déploiement de câbles optiques de très grande capacité ; la piste Datacenters, avec la pré-installation d’espaces techniques dans les gares ou à proximité de leurs équipements. D’autres axes, tels que le réseau à très haut débit sans fil indoor, et le réseau de géolocalisation sans fil indoor ont été évoquées. Enfin, la piste « hébergement de tiers lieux » ouvre de nombreux horizons, avec la pré-installation d’espaces de travail mutualisés, de type Coworking, business centers…

Pour répondre à l’AMI , les contributeurs doivent télécharger le dossier de consultation sur le site www.marches-publics.gouv.fr dans « consultations en cours »-recherches rapides sous le numéro : « AMI2013-01 »

Les contributions doivent être transmises à l’adresse mail [email protected] avant le 21 février à midi.

Régions

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Grand Paris Express a l’ambition de devenir le métro le plus digital du monde

Votre e-mail ne sera pas publié

Isa

10/12/2013 12h14

Nous voudrions juste des transports publics QUI ROULENT NORMALEMENT, à l’heure, pas bondés, pas supprimés, éclairés … Rêver plus loin avant d’avoir ce minimum est indécent !

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement