Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Relations Police/Population

Le Conseil national des Villes souhaite réconcilier policiers et habitants des banlieues

Publié le 05/12/2013 • Par Hugo Soutra • dans : Actu experts prévention sécurité

controleID_videopatrouille
Flickr
De « l’humanisation des policiers » à l’élaboration d’une doctrine nationale sur les contrôles d’identité, les pistes pour améliorer les relations entre police et population ne manqueraient pas mais demandent une révolution copernicienne pour voir le jour. C’est, en substance, le message qu’ont fait passer les experts du Conseil national des Villes aux ministères de l’Intérieur, de la Justice et de la Ville dans une note que s’est procurée le Club Prévention-Sécurité de la Gazette des communes.

Sans existence officielle depuis quatre mois, le Conseil national des Villes continue toutefois d’émettre des propositions sur les quartiers de la politique de la ville.

A la suite d’une journée d’auditions réalisée au printemps dernier ayant permis d’entendre un large panel du monde de la sécurité publique(1), cette instance de concertation et de propositions dresse un rapport sévère sur l’état des relations entre forces de l’ordre et habitants de certains quartiers paupérisés.

Malaise commun – Pour expliquer ce tableau sombre « d’incompréhension réciproque(2) et de désaccords profonds se traduisant par l’essor d’un malaise policier faisant écho à celui de la population», le CNV avance le peu d’actions de prévention menées, des relations « exclusivement limitées aux ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Conseil national des Villes souhaite réconcilier policiers et habitants des banlieues

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement