Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

LOI HPST

Débat : les ARS augurent-elles une régionalisation en trompe-l’oeil ?

Publié le 28/08/2009 • Par laredaction • dans : Dossier Santé Social

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Certains les baptisent déjà «préfectures de la santé». Créées par la loi «Hôpital, patients, santé et territoires» (HPST) du 21 juillet 2009, les Agences régionales de santé (ARS) devront être opérationnelles début 2010. Xavier Darcos, ministre du Travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville et Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des sports ont co-présidé, le 27 juillet, la première réunion du conseil national de pilotage de ces ARS.

L’instance de coordination regroupe les différents directeurs d’administration centrale concernés, les directeurs généraux des caisses nationales d’assurance maladie et le directeur de la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Une composition dont les ARS sont la déclinaison régionale.

Mais le quasi tout Etat leur permettra-t-il de réussir l’ancrage territorial prévu par la loi HPST ? Est-il possible de réussir cette réforme en se passant de la participation active des collectivités, des acteurs et des usagers ? La Gazette Santé Social a réuni le 26 août Laurent El Ghozi président de l’Association «Elus, Santé Publique et Territoires», Didier Tabuteau, responsable de la chaire Santé de Sciences Po Paris et Françoise Tenenbaum, vice-présidente du conseil régional de Bourgogne chargée de la santé publique et des établissements de soins pour en débattre.

Retrouvez ce débat dans notre numéro de septembre

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Débat : les ARS augurent-elles une régionalisation en trompe-l’oeil ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement