Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Renaud Dutreil veut ouvrir la fonction publique à ceux qui en sont exclus

Publié le 14/05/2004 • Par Emmanuelle Piriot • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un mois après sa nomination au ministère de la Fonction publique, Renaud Dutreil a reçu ensemble, le 10 mai, les sept fédérations de fonctionnaires pour leur présenter les grands axes de travail des prochains mois. D’ici fin juillet, des négociations doivent aboutir sur trois dossiers initiés par son prédécesseur, Jean-Paul Delevoye: la modernisation du dialogue social, les conditions de départ à la retraite des fonctionnaires ayant une carrière longue et les conditions d’emploi des non titulaires. Dans le même temps, la concertation autour du projet de loi de modernisation de la fonction publique se poursuivra, le gouvernement souhaitant une première lecture de ce texte à l’automne. Grande déception pour les syndicats: les négociations salariales sont reportées à septembre ou octobre. « Il n’y a pas de changement dans les objectifs, analyse Bernard Luhbert, secrétaire général de l’UGFF-CGT. Peut-être un changement de stratégie, consistant en une approche moins frontale des syndicats ».
S’il reprend les dossiers en cours, Renaud Dutreil entend aussi décliner dans la fonction publique le mot d’ordre gouvernemental de « cohésion sociale ». « Je vais lancer un pacte d’équité pour ouvrir la fonction publique à ceux qui en sont exclus », a déclaré Renaud Dutreil. Un projet qu’il justifie, citations du sociologue Pierre Bourdieu à l’appui, par le fait que la fonction publique « ne reflète plus la société » et par les inégalités engendrées par les modes de recrutement. Concrètement, le ministre souhaite favoriser l’accès à la fonction publique des jeunes âgés de 16 à 26 ans, sortis de l’école sans qualifications, ainsi que des « seniors » sans emploi. Les premiers se verraient proposer un « contrat de métiers, volet insertion professionnelle », consistant en une formation en alternance, sanctionnée par un diplôme, et permettant in fine la titularisation sur des emplois de catégorie C et éventuellement B. Les « contrats de métiers, volet reconversion », proposés aux seniors, fonctionneraient sur le même principe.
L’idée n’est pas complètement nouvelle. Jean-Paul Delevoye avait déjà proposé de faire de l’apprentissage une nouvelle voie d’accès à certains métiers de la fonction publique. Renaud Dutreil veut donner à cette mesure un fort caractère social. Il fait preuve d’optimisme en pensant pouvoir l’insérer dans le projet de loi fonction publique. Car elle soulève de nombreuses interrogations: quels seront les organismes de formation? Quels seront les financements? Pour former combien de personnes? De plus, l’accès à la fonction publique, par dérogation au concours, n’a pas que des partisans.

Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Renaud Dutreil veut ouvrir la fonction publique à ceux qui en sont exclus

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement