Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Social

Les petites villes demeurent dubitatives sur la réforme de la politique de la ville

Publié le 29/11/2013 • Par Hugo Soutra • dans : Actu expert santé social, Actu prévention sécurité, France

environnement périurbain
AGENCE COM
Partagée sur la réforme de la politique de la ville adoptée le 27 novembre par les députés, l’Association des petites villes de France (APVF) a aussitôt appelé le Sénat à obtenir des garanties pour les communes prochainement exclues de la géographie prioritaire. Le ministre délégué à la ville, François Lamy, a répondu à quelques-unes de leurs interrogations le lendemain.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans les minutes suivant l’adoption du projet de loi portant réforme de la politique de la ville par l’Assemblée nationale, l’Association des petites villes de France (APVF) réagissait par le biais d’un communiqué.

Comment expliquer cette promptitude, sans compter que c’est aujourd’hui la seule associations d’élus locaux qui ait réagi ? Peut-être car l’APVF demeure assez partagé sur la réforme proposée par le ministre délégué à la Ville, François Lamy…

S’ils prennent acte de « la fin du saupoudrage » grâce au resserrement prévu de la géographie prioritaire au printemps 2014, les 1 100 adhérents de ce réseau d’élus s’inquiètent d’un « certain nombre de sorties du dispositif de la politique de la ville. »

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Comment développer de nouveaux services dans la ville grâce à l'internet des objets ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les petites villes demeurent dubitatives sur la réforme de la politique de la ville

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement