Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[Opinion] Santé

Attention à la fragilisation des équipes de PMI

Publié le 26/11/2013 • Par Auteur associé • dans : Actu expert santé social, France, Opinions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pierre Suesser

Pierre Suesser

Président du syndicat national des médecins de protection maternelle et infantile (SNMPMI), auteur de « Petite enfance, penser la prévention en grand », éditions Erès, 2013

Parmi les maîtres mots de la stratégie nationale de santé figurent les notions de promotion de la santé, prévention, parcours de santé coordonné, prise en charge globale, coopération entre professionnels, service public territorial de santé…
Simultanément, les services de PMI – qui ont fait leurs preuves en appliquant ces principes de longue date – sont fragilisés dans de nombreux départements.

Beaucoup de consultations de nourrissons et de femmes enceintes, de bilans de santé en maternelle sont supprimés. Les délais de rendez-vous s’allongent, le suivi d’enfants après 2 ans se restreint, les visites à domicile en pré et post-natal se raréfient. On ne compte plus les postes vacants (médecins, mais aussi puéricultrices et sages-femmes).

Démographie ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
2 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Attention à la fragilisation des équipes de PMI

Votre e-mail ne sera pas publié

Pauline

28/11/2013 08h15

En effet la décentralisation a eu pour effet des applications des textes de lois régissant la PMI très différents, accentuant les différences entre les départements bien dotés et les département assurant le minimum.
L’offre aux familles est donc inégale sur le territoire.

De plus la situation de « crise » actuelle fait que les remplacements ne sont plus assurés à la bonne hauteur et les différences s’accentuent encore.Or Les personnels de PMI sont parmi les plus proches des familles à des moments clef d’une naissance ou d’une difficulté avec les plus jeunes enfants;Des états généraux seraient intéressants afin de faire un point national et de définir ce qui est souhaitable et réaliste pour l’accompagnement des jeunes parents : santé au sens large..,mode d’accueil , quels moyens pour quel avenir?

mdjebar

28/11/2013 05h14

ET OUI ! HELAS!

ET NE PARLONS PAS DES VACANCES DE POSTE DES EDUCATRICES , ET BIEN EVIDEMMENT DES GRANDES OUBLIEES DE CE CONSTAT EFFRAYANT LES AUXILIAIAIRES DE PUERICULTURES QUI ASSURENT LE QUOTIDIEN DU FONCTIONNEMENT DE LA PMI :
ACCUEIL, ECOUTE GESTION DES RDV ET BIEN D’AUTRES MISSIONS ET QUI MALGRE LES DIFFICULTES CONTINUENT LEUR TRAVAIL VAILLAMENT SANS RECONNAISSANCE AUCUNE
NOUS FAISONS PARTIES DES ETC DE LA PMI
NOTRE TRAVAIL EST UNE EVIDENCE
MERCI POUR NOUS

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement