Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Congrès de maires 2013

Mediascopie : Les 213 mots qui définissent la relation entre les maires et leurs habitants

Publié le 22/11/2013 • Par Cédric Néau • dans : Dossiers d'actualité, France

Pas assistant social, mais organisateur du quotidien. Voici comment les habitants voient leur maire dans une étude Mediascopie présentée mardi 19 novembre en ouverture du congrès des maires. Des résultats à lire avant de se représenter aux prochaines élections.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Non, les habitants ne sont pas lassés des maires de leur communes, mais « leurs attentes sont plus fortes que leurs satisfactions », reconnait Denis Muzet, sociologue et président de l’institut Mediascopie, venu présenter en ouverture du 96è congrès des maires une étude sur les 213 « mots des maires » résumant leurs actions et les attentes de leurs administrés. Utile en cette période pré-électorale.

Les maires présents dans l’auditorium du parc des expositions de Paris ont pu vérifier que leurs administrés n’attendent pas d’eux qu’ils soient « des confidents », encore moins des « assistants sociaux, par peur de clientélisme », mais bien des « organisateurs du quotidien », selon le terme de Denis Muzet.

Priorité à l’économie – C’est aussi vrai en matière économique, « la priorité des priorités » estime le directeur de Mediascopie. « On attend moins une politique directe sur l’emploi qu’une action de dynamisation du tissu économique local », explique Denis Muzet. Pour le maire, l’enjeu n’est pas de fournir directement un emploi à un habitant, encore que le reportage d’Envoyé spécial diffusé jeudi 21 novembre ait démontré l’inverse à Aix-en-Provence.

 

Les électeurs jugeront plutôt le maire sur sa capacité à attirer les entreprises et les commerces et à bien utiliser les dispositifs d’aide à l’emploi comme les emplois d’avenir, les mesures d’insertion professionnelle des jeunes ou les maisons de l’emploi, prévient l’institut.

A noter que le secteur du tourisme est loin d’être anecdotique pour les habitants : « l’animation touristique reste attendue, particulièrement dans les communes de plus de 100 000 habitants. C’est considéré comme un point fort de l’action municipale », note le sociologue.

Super-aménageur – Le maire est vu comme un aménageur, dit l’étude. Il doit avoir une vision de la manière d’améliorer le cadre et la qualité de vie dans son territoire. Au-delà du tourisme, le maire est attendu sur sa capacité à lutter contre la désertification, aussi bien via le maintien du commerce de proximité – plus apprécié que les zones commerciales – que l’animation de sa commune, via la salle polyvalente ou les fêtes locales.

« On se moque bien de nous avec notre salle polyvalente, mais c’est parfois le seul lieu de vie, qui n’existerait plus sans nous », s’étranglait dans un débat sur le nombre de communes en France, un maire face à Agnès Verdier-Molinier, directrice de l’IFRAP (1) qui prônait la fusion de communes.

Le maintien du PLU communal, le bon combat ? – Les transports ne sont plus une attente purement municipale, mais intercommunale, montre Mediascopie, tout comme l’urbanisme : « la marge de manœuvre du maire en matière de logement est perçue comme trop parcellaire », estime Denis Muzet.
Dans ces conditions, il sera peut-être difficile, pour les maires opposés au PLUI, de mobiliser leurs électeurs sur ce combat, ces derniers n’ayant pas clairement conscience du rôle de l’édile en matière d’urbanisme.

Le thème de la sécurité est également à prendre avec précaution. « La figure du maire, garant de la tranquillité publique reste bien identifiée », indique Denis Muzet, mais les habitants ont clairement conscience de « l’insuffisance des moyens ». Les aires d’accueils aux gens du voyage, mais aussi l’installation des caméras de surveillance suscite par exemple « beaucoup de méfiance pour ne pas dire de la défiance », de la part des habitants analyse le sociologue.

Le maire, ce leader fédérateur, impartial et responsable –  Pour Mediascopie, le maire est surtout jugé sur sa capacité à gérer correctement la commune et dans « son rôle symbolique de rempart la protégeant », explique Denis Muzet. Pour renouveler la relation de confiance entre les maires et leurs administrés, trois mots d’ordre : action, honnêteté, information » conclut-il.

Le mapping élaboré par Mediascopie sur les "mots des maires", présenté lors du 96e Congrès des maires. Cliquez pour agrandir l'image. (Sources: Médiascopie, AMF).

Le mapping élaboré par Mediascopie sur les « mots des maires », présenté lors du 96e Congrès des maires. Cliquez pour agrandir l’image. (Sources: Médiascopie, AMF).

Cet article fait partie du Dossier

Congrès des maires 2013 : toutes les infos, tous les débats

Sommaire du dossier

  1. Congrès des maires 2013, dernière année de mandat en temps de crises
  2. Le journal du Congrès des maires : retour sur les temps forts, en vidéo
  3. Jacques Pélissard, président de l’Association des maires de France (AMF) : « La liberté des maires est tournée vers l’efficacité de la gestion »
  4. Rythmes scolaires : Le gouvernement confirme la reconduction du fonds d’amorçage pour 2014-2015
  5. Jean-Marc Ayrault annonce l’assouplissement des crédits aux collectivités sur fonds d’épargne
  6. Quatres maires jugent le discours de Jean-Marc Ayrault
  7. La fusion des communes enflamme le congrès des maires
  8. Fin de l’ingénierie publique de l’Etat: innover sans brusquer les communes
  9. Rythmes scolaires : Vincent Peillon reconnaît « demander un effort sans précédent aux collectivités locales »
  10. Les acteurs de l’insertion défendent leurs outils
  11. Que pensez-vous de la réforme des rythmes scolaires ? Des maires témoignent
  12. Le patriotisme communal au cœur du congrès de l’AMF
  13. Offre d’accueil des moins de 3 ans : les collectivités vont devoir s’entendre pour réduire les disparités territoriales
  14. Les maires et les interco, maillons forts de l’économie locale
  15. Que pensez-vous du Plan local d’urbanisme intercommunal ? Des maires témoignent
  16. Centenaire de la Grande guerre : les communes s’investissent dans la commémoration
  17. Elus ruraux : « un sentiment d’abandon, qui peut dégénérer en sentiment d’exclusion » – Vannick Berbérian (AMRF)
  18. Transition énergétique : quelles marges de manœuvre pour les élus des Dom-Tom ?
  19. L’agenda des débats du Congrès des maires 2013
  20. Mediascopie : Les 213 mots qui définissent la relation entre les maires et leurs habitants
  21. Les temps forts du Congrès des maires 2012 en vidéo
  22. Les rendez-vous du Salon des maires et collectivités locales 2013

Notes

Note 01 Institut français pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques Retour au texte

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mediascopie : Les 213 mots qui définissent la relation entre les maires et leurs habitants

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement