Congrès des maires 2013

Antennes-relais : présentation du nouveau dispositif ondes électromagnétiques à partir du 1er janvier 2014

Par • Club : Club Techni.Cités

Le Congrès des maires 2013 a organisé, mercredi 20 novembre 2013, un point d'information afin de présenter le nouveau dispositif de surveillance et de mesures des ondes électromagnétiques applicable au 1er janvier 2014. Petit tour d'horizon en attendant le décret officiel.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Afin de renforcer la transparence et l’indépendance du financement des mesures d’exposition aux ondes électromagnétiques, un nouveau dispositif est applicable au 1er janvier 2014. Si le décret pris en Conseil d’Etat en application de l’article 42 de la loi Grenelle I est encore en cours de signature, les communes sont déjà averties qu’elles auront un rôle essentiel à jouer en matière de surveillance et de mesure des ondes électromagnétiques. Elles pourront solliciter des mesures, être le relais des demandes des particuliers et être informées de l’ensemble des résultats des mesures réalisées sur leur territoire.

Demandes de mesure en ligne des administrés –  Ainsi, à partir du 1er janvier 2014, les communes pourront recevoir de leurs administrés des demandes de mesure via un formulaire spécifique téléchargeable notamment sur mon.service-public.fr.
Une fois ce formulaire rempli par le particulier, il sera signé par la commune puis envoyé à l’Agence nationale des fréquences (ANFR). Les communes pourront également solliciter directement des mesures auprès de l’ANFR pour leur propre compte. Ce dispositif, dorénavant géré par l’Etat, est financé par une taxe annuelle payée depuis 2011 par les opérateurs et sera assurée par des laboratoires indépendants et accrédités.

Rôle du maire renforcé – Le maire verra donc son rôle renforcé en matière d’installation d’antennes relais sur le territoire de sa commune. A côté de son rôle de concertation et de propositions avec l’opérateur, il pourra, désormais, s’il le souhaite, demander à l’Etat une mesure de l’exposition ou, à l’opérateur, une estimation de l’exposition qui sera générée par la nouvelle antenne. Enfin, comme tout projet d’urbanisme, c’est au maire que revient la tâche de définir et d’organiser les actions d’information et de concertation pour la population et bien sûr, d’instruire la demande d’autorisation d’urbanisme.

cet article est en relation avec
Commentaires

2  |  réagir

26/11/2013 10h13 - psal

La lecture de ce dossier très objectif et impartial vous ferait le plus grand bien M. Pad : http://www.canardpc.com/pdf/CPCHW13.pdf
Les réponses à vos questions sont connues et reconnues, le problème est que certaines personnes ont du mal à les accepter et préférerait que la réalité se collent à leurs opinions. Hélas, les faits seront toujours plus têtus que les hommes :)
Ce genre de dispositif (qui par ailleurs ne fait que mesurer et ne cherche même pas à agir sur le « problème ») n’est que de la politique démagogique visant à répondre à des inquiétudes n’existant que dans la tête des administrés. De l’argent une nouvelle fois bien dépensé en somme.

Signaler un abus
25/11/2013 10h08 - Pad

Certes, certes… mais y a-t-il de quoi nous rassurer ? En effet, quel est le but véritable de faire des mesures alors que nous ne connaissons toujours pas le degré de nocivité de ces ondes électromagnétiques pour la santé et, en pis-aller, à quel niveau d’énergie peuvent-elles devenir nocives. D’accord, un maire aura en main un beau compte rendu de mesure, mais qu’en fera-t-il et quel est le référentiel auquel il se rattachera ? Tout cela semble bien confus. Ajoutons qu’avec les progrès technologiques – 4G, 5G… – les puissances émises augmentent… alors ?

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP