Transports

Concertation insuffisante pour le plan de déplacements urbains d’Angers

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’agglomération d’Angers devra remettre sur le métier son plan de déplacements urbains (PDU) en raison d’une concertation insuffisante. Rendu par le tribunal administratif de Nantes, ce jugement fait suite à une requête déposée en décembre 2000 par la fédération « La sauvegarde de l’Anjou », soutenue par trois autres associations. Comme l’y autorise l’article 28-2 de la loi sur les transports intérieurs du 30 décembre 1982 modifiée, la fédération avait demandé au syndicat des transports angevins (Sytra), par un courrier en date du 9 avril 1999 et renouvelée deux fois, à être consultée sur le projet de PDU au titre d’association agréée de protection de l’environnement. Pour toute réponse, le Sytra se contentera d’inviter la fédération à une réunion d’information le 4 avril 2000. Soit presque quatre mois après l’approbation officielle du projet de PDU. Estimant « que ce vice de procédure revêt un caractère substantiel et n’a pu être légalement régularisé » par ladite réunion du 4 avril 2000, la juridiction annule la délibération prise par le Sytra le 24 octobre 2000 approuvant le PDU.
Jacques La Brigand

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP