Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Protection des données personnelles

Combien de temps peuvent être conservées les données concernant les listes électorales ?

Publié le 20/11/2013 • Par Delphine Gerbeau • dans : Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Aux termes de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, dite « loi informatique et libertés », à tout traitement de données à caractère personnel est associée une durée de conservation qui correspond à la durée nécessaire à la réalisation de la finalité initiale du traitement.

Durée d’utilité administrative – Ces durées de conservation des données correspondent aux durées d’utilité administrative (DUA) déterminées pour les documents électroniques ou papier par les instructions interministérielles relatives à la gestion des archives publiques.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) et le service interministériel des archives de France œuvrent à une définition concertée de ces délais. A cette étape, la conservation correspond à la fois à l’archivage dit « courant » et à l’archivage dit « intermédiaire », au sens des articles R.212-10 et R.212-11 du Code du patrimoine.

Instruction interministérielle – Pour les élections, les durées d’utilité administrative des documents sont fixées par l’instruction interministérielle Intérieur/Culture NOR/INT/K/0400001/C et DPACI/RES/2004/01 du 5 janvier 2004. Cette instruction prévoit une DUA de trois ans pour les listes électorales. Concernant le fichier électoral des communes, qui a fait l’objet de la délibération de la Cnil n° 2008-116 du 20 mai 2008, cette DUA de trois ans doit s’entendre à compter de la fin de la validité de la donnée, c’est-à-dire de la radiation de l’électeur.

En vertu des articles 36 de la loi « informatique et libertés » et L.212-3 du Code du patrimoine, les données en cause peuvent faire l’objet d’un traitement au-delà de cette durée initiale pour être conservées, par les services publics d’archives compétents, à des fins statistiques ou à des fins de recherche scientifique ou historique. Il est ainsi prévu dans l’instruction suscitée de conserver les listes électorales générales des communes à l’issue de leur DUA. A cette étape, la conservation correspond à l’archivage dit « définitif » au sens de l’article R.212-12 du Code du patrimoine.

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Combien de temps peuvent être conservées les données concernant les listes électorales ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement