Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Congrès des maires 2013

Pour Alain Juppé, « la métropole n’est pas une révolution »

Publié le 20/11/2013 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Le maire (UMP) de Bordeaux, le 20 novembre au congrès des maires, a porté un regard distancié sur l’acte III de la décentralisation. Il s’est, avant tout, montré attaché à la commune. Morceaux choisis.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Une exigence de démocratie de proximité »

Nos grandes villes doivent encore se renforcer, car elles sont embarquées dans une compétition européenne et internationale. La métropole est une idée qui est dans les tuyaux depuis longtemps. Ce que prévoit le projet de loi n’est pas une révolution. Nous sommes, à Bordeaux, en communauté urbaine depuis 1968. Nous restons, avec le nouveau texte, un établissement public de coopération intercommunale et ça me convient. Je suis frappé par la vitalité du fait communal dans une agglomération comme la mienne. Cela tient à l’histoire mais aussi à l’exigence de démocratie de proximité.

« Je n’ai pas l’intention de disparaître »

Le fléchage assurera la parité, mais là encore, ce ne sera pas une révolution. La campagne électorale se déroulera dans les communes. Dans le mandat qui vient, on ne saute a priori pas le pas. Mais on va voir comment ça se passe… Si la métropolisation va vers la fusion de communes, cela pose un grave problème. Si je ne suis pas président de la communauté urbaine, mais maire de Bordeaux, je n’ai pas l’intention à me laisser marginaliser. Je ferai entendre ma voix. Je n’ai pas l’intention de disparaître.

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pour Alain Juppé, « la métropole n’est pas une révolution »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement