Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Hautes-Alpes : simplifier les relations avec les services publics

Publié le 19/11/2013 • Par Agathe Vovard • dans : Dossiers d'actualité

Le conseil général des Hautes Alpes a lancé en novembre 2008 « mes.hautes-alpes.fr », un portail de services publics locaux et nationaux. Grâce à un seul code d'accès, les usagers peuvent accéder à plusieurs services : CAF, Améli, impôts, etc.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

A ce jour, 1 144 comptes individuels ont été créés pour accéder au site mes.hautes-alpes.fr, sans compter les comptes ouverts aux parents des collégiens (environ 6 000 comptes). Le portail permet en effet à ces derniers d’accéder aux carnets de notes de leur enfant via un environnement numérique de travail (ENT). « Notre objectif est d’attirer les parents sur ce portail pour en faire une première clientèle naturelle », précise Adrien Naklé, DGS du département .

Visio rendez-vous – Le projet est en outre en cours de développement. Il s’agit de proposer un accès via visio rendez-vous. Des négociations sont en cours, notamment avec l’assurance maladie, la Caisse d’assurance retraite et santé au travail (Carsat), la CAF, la MSA, le régime social des indépendants (RSI) et les mairies du département qui possèdent un portail famille.

« Même si une frange de la population n’est pas forcément préparée à cela, c’est sans difficulté que nous avons développé les visio rendez-vous », souligne Adrien Naklé. « Il est évident qu’un usager, et encore plus un usager numérique, se fiche de l’institution dont émane la démarche ; ce qui l’intéresse, c’est le service, et il souhaite un service efficace. Offrir un service numérique qui transcende les divisions administratives ordinaires devrait être très recherché et apprécié », souligne encore le territorial.

Travail de conviction – « La mise en place d’un guichet unique demande un travail d’approche et d’intégration progressive. La difficulté principale que nous rencontrons est de parvenir à convaincre nos collectivités partenaires de s’allier ensemble. Surtout quand, pour une commune, la démarche émane du département, qui a besoin d’exister vis à vis du ‘grand frère conseil général’ », précise le DGS.
Il y a enfin tout un travail de conviction à mener auprès des agents. « Il existe un enjeu culturel. Ce n’est pas forcément dans le cycle de raisonnement des personnes, compte tenu des formations initiales suivies », conclut Adrien Naklé.

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Hautes-Alpes : simplifier les relations avec les services publics

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement