Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

« Développer les réponses numériques » – Pierre Morel-à-L’Huissier (député UMP)

Publié le 19/11/2013 • Par Agathe Vovard • dans : Dossiers d'actualité

Pierre Morel-à-L'Huissier, député (UMP, Lozère) et auteur d'un rapport en octobre 2013 sur l'amélioration de la qualité et de l'accessibilité des services au public dans les territoires fragiles, expose sa vision des services publics municipaux « d'avenir ».

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Comment les services publics municipaux doivent-ils évoluer selon vous ?

Ce que cherchent les Français aujourd’hui, c’est davantage de mobilité. Il est impératif de mutualiser les services publics. Il s’agit de disposer, près de chez soi, d’un lieu unique où faire réaliser à peu près tous les documents administratifs simples. La population a besoin d’une première réponse immédiate à proximité du domicile. Le territoire compte actuellement environ 300 relais de services publics (RSP). Il en faudrait 1 000. Le gouvernement s’est engagé à atteindre cet objectif d’ici à 2017.

Quelles évolutions prévoyez-vous ?

Il est nécessaire de développer les réponses numériques. Le fonctionnaire sur le territoire, ce n’est plus vraiment ce qui est attendu. Mais c’est un agent d’accueil formé qui doit exercer dans ces RSP. Pour cela, il faut créer une formation spécifique aux nouveaux outils numériques pour ce personnel. Il est indispensable de bien connaître à la fois l’informatique et le territoire.
Il faudra en outre à un moment donné s’interroger sur le maillage des 36 000 communes et leur interaction avec les intercommunalités, qui vont mutualiser et grossir.

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Développer les réponses numériques » – Pierre Morel-à-L’Huissier (député UMP)

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement