Déchets

D3E : booster les performances de la collecte en centre-ville

| Mis à jour le 25/11/2013
Par • Club : Club Techni.Cités

Eco-Systèmes

Le constat est unanime : en ville, la collecte des déchets d’équipements électriques et électroniques est en panne.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le ratio moyen de collecte des D3E en milieu rural est de 7,7 kg par habitant et par an. Il tombe à 5,9 kg en territoire semi urbain et 2,4 kg en zone urbaine. A Paris intra-muros, la collecte de la ville (hors distributeurs et autres circuits) plafonne à 600 g par habitant et par an.

Mauvais élèves – En cause : des déchèteries peu nombreuses, des problématiques de stockage dans les logements des grandes villes, des difficultés pour le transport et aussi des évolutions sociétales. « A certains endroits, la collecte est en chute libre, notamment parce que les gens ne veulent pas voir des appareils auxquels ils sont encore attachés disparaître ou être pillés sur le trottoir ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP