Environnement

Usines à risques : 60 instances de concertation déjà créées

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Soixante commissions locales d’information réunissant industriels et riverains des usines les plus dangereuses ont déjà été créées et 67 autres doivent voir le jour d’ici la fin de l’année. La création de ces commissions avait été proposée par l’ancien ministre Vert de l’environnement Yves Cochet en novembre 2001, quelques semaines après la catastrophe de l’usine AZF de Toulouse en septembre 2001, pour les établissements industriels les plus dangereux (630, dits « Seveso seuil haut »).
L’idée a été reprise par l’actuelle ministre de l’Ecologie Roselyne Bachelot, et inscrite dans la loi sur la prévention des risques technologiques et naturels du 30 juillet 2003.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP