Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Prévention de la délinquance

Tous partenaires pour éviter la délinquance des mineurs grenoblois

Publié le 12/11/2013 • Par Séverine Cattiaux • dans : Régions

A Grenoble (Isère), services municipaux, aide sociale à l’enfance, prévention spécialisée et protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) coopèrent depuis un an au sein d’une « cellule de coordination-prévention » afin de repérer et d’accompagner les jeunes mineurs flirtant avec la délinquance. Une charte déontologique encadre les échanges d’informations entre partenaires.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Si la lutte contre la délinquance des mineurs constitue une priorité pour les structures partenariales de prévention de la délinquance, la coopération entre les villes et le conseil général se révèle bien souvent laborieuse. Difficile, en effet, de faire converger les services municipaux, chargés des questions de prévention de la délinquance, et ceux du département, chargés de l’aide socialeà l’enfance (ASE) et de la prévention spécialisée. La ville de Grenoble (155 600 habitants) et le conseil général de l’Isère ont décidé de relever le défi.

[Lire la suite de cet article, réservé aux abonnés du Club prévention sécurité de la Gazette, en cliquant sur ce lien. Pour tester le Club, souscrivez l’offre Découverte, gratuite pendant 30 jours en cliquant sur le bandeau ci-dessous]

Références

Avantages:

  • Le coût de la cellule est nul.
  • Le travail partenarial porte ses fruits : les jeunes mineurs sont plus rapidement remis sur la bonne trajectoire.

Inconvénients:

  • La bonne configuration de la cellule (ni trop restreinte, ni pléthorique) n’est pas simple à trouver.
  • Glisser une réunion de deux heures dans des agendas déjà très chargés est difficile.
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Tous partenaires pour éviter la délinquance des mineurs grenoblois

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement