Technologies de l'Information et de la Communication

Télécom : le rôle des collectivités renforcé

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les députés ont étendu, le 8 janvier, en deuxième lecture du projet de loi sur l’économie numérique, les possibilités pour les collectivités locales de jouer le rôle d’un opérateur télécom. Ils ont voté un amendement du rapporteur Jean Dionis du Séjour (UDF) qui leur permet de jouer le rôle « d’opérateur d’opérateur ». Outre l’établissement de réseaux de télécommunications, les collectivités pourront désormais aussi exploiter ces réseaux, mais en « confiant à un autre opérateur le soin de fournir un service aux utilisateurs finaux ». Pour jouer le rôle d’opérateur à part entière et donc fournir un service directement aux consommateurs, un « constat préalable de carence » des opérateurs privés est nécessaire.
« L’insuffisance d’initiatives privées est constatée par un appel d’offre déclaré infructueux », précise l’amendement. Et la possibilité de jouer le rôle d’opérateur est limitée au « territoire » de la collectivité territoriale.
« Il est tout à fait souhaitable que les collectivités puissent disposer de la compétence d’opérateur d’opérateur », a jugé la ministre de l’Industrie Nicole Fontaine. Mais, a-t-elle précisé, il faut « concilier au mieux l’intervention des collectivités avec les impératifs concurrentiels », et « veiller à ce que cette intervention ne conduise pas à la préemption d’un espace potentiel » au détriment des opérateurs privés. Ainsi, le rôle d’opérateur n’est « pas envisageable sauf si des conditions de carence extrême le justifient », a-t-elle ajouté.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Démarrage raté pour l’ouverture à la concurrence des lignes de bus en Île-de-France

    Échaudée par la longue grève des chauffeurs de bus en Seine-et-Marne qui dénoncent des conditions de travail dégradées depuis la mise en concurrence des lignes, Île-de-France Mobilités devrait décider, lors de son conseil d’administration du 9 décembre de ...

  • Objectif zéro plastique : ambition ou utopie ?

    À l’instar d’autres collectivités, la région Île-de-France s’apprête à lancer un appel à projets « zéro plastique »… Une démarche encouragée par la loi. L’augmentation continue de la production des matières polymères et la faiblesse de la ...

  • Examen professionnel d’ingénieur territorial : quelles épreuves ?

    La nature des épreuves auxquelles sont soumis les techniciens territoriaux pour accéder au grade d’ingénieur territorial doit être conforme aux dispositions réglementaires et permettre d’apprécier la valeur professionnelle du candidat. ...

  • Les services d’eau en régie recrutent

    Des transferts de compétences à la création de régies, les services d’eau et d’assainissement sont en pleine ébullition. Avec à la clé de nombreux recrutements, pas toujours faciles à pourvoir. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP