Environnement

Une charte sur l’implantation de la téléphonie mobile dans les Hauts-de-Seine

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La plupart des maires des Hauts-de-Seine et l’association française des opérateurs mobiles ont signé lundi à Nanterre une charte sur les procédures d’implantation de relais de téléphonie mobile.
Cette charte a pour but de coordonner l’action des mairies, des différents services d’Etat et des trois opérateurs oeuvrant dans le département, où plus de 600 antennes-relais ont été installées.
Tous se sont engagés à respecter le décret du 3 mai 2002 qui limite le champ électro-magnétique à 41 volts/mètre pour les fréquences de 900 mégahertz et à 58 volts/mètre pour celles de 1.800 mégahertz.
Les opérateurs (Orange, Bouygues Télécom et SFR) ont pris un engagement de transparence vis-à-vis des collectivités locales, d’amélioration du service et d’examen éventuel de leurs nuisances par un laboratoire indépendant si une commune le demande.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP