logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/20599/tgv-est-le-conseil-general-du-bas-rhin-menace-dannuler-sa-participation/

TRANSPORTS
TGV Est: le conseil général du Bas-Rhin menace d’annuler sa participation
La Rédaction | Actualité Club Techni.Cités | France | Publié le 06/02/2004

Le président UMP du conseil général du Bas-Rhin Philippe Richert, a menacé jeudi d’annuler la contribution du département au projet de TGV Est, en raison du report des travaux pour la seconde tranche, au mieux en 2010.
Il réclame un lancement des travaux de la seconde tranche du TGV Est entre Baudrecourt (Moselle) et Strasbourg « dans la foulée de ceux de la première, c’est-à-dire dès 2007 ».
« Certains expliquent même que le projet de TGV aquitain a « doublé » le projet de TGV Est européen, pourtant plus avancé techniquement, juridiquement et financièrement, pour des raisons politiques liées à la présence dans ce secteur géographique de personnalités politiques nationales », explique Philippe Richert.
Les travaux de la première phase du TGV-Est, qui doit mettre Strasbourg à 2h20 de Paris en 2007 sont déjà engagés. La deuxième phase permettra de gagner une demi-heure supplémentaire sur un trajet effectué aujourd’hui en quatre heures au mieux.