Administration et services publics

Haut-Rhin : Polémique autour des rejets de dioxines

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En démissionnant de son poste de vice-président du syndicat mixte, Daniel Dietmann a voulu réagir contre les rejets hors normes de dioxine de l’usine d’incinération des ordures ménagères de Mulhouse-Sausheim (Haut-Rhin). Des problèmes d’exploitation de l’usine (dysfonctionnement du dispositif d’absorption des dioxines pendant plusieurs mois) ont conduit à des dépassements de six fois la norme courant 2003. Daniel Dietmann a voulu ainsi montré son opposition aux risques engendrés par l’installation d’un nouvel incinérateur de 100 000 tonnes sur un autre secteur. Il dénonce des contrôles insuffisants et un manque de transparence sur les problèmes de ces usines et leurs risques. Il promeut en revanche le système de pesée-embarquée (facturation des ordures au poids) qu’il a initié dans la communauté de communes de Dannemarie et qui limite les déchets non triés.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP