Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Recrutement, statut, salaires : les propositions du rapport Pêcheur pour la fonction publique

Publié le 04/11/2013 • Par Agathe Vovard • dans : A la une, A la une emploi, A la Une RH, Actu Emploi, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

marianne_img_une
pict rider - Fotolia.com
Le rapport tant attendu sur l'avenir de la fonction publique, réalisé par le conseiller d'Etat Bernard Pêcheur, est enfin sorti, pour être remis au Premier ministre lundi 4 novembre 2013. Il doit servir de base aux discussions avec les organisations syndicales dans le cadre de l'agenda social. Plusieurs pistes d'évolution sont évoquées, notamment en ce qui concerne l'emploi et les salaires dans la fonction publique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Il faut faire évoluer la fonction publique, et instaurer une stratégie de long terme selon Bernard Pêcheur, qui s’attaque donc à différents aspects, au premier rang desquels l’emploi.

Niveau de fonctions – Le conseiller d’Etat propose d’abord de caractériser chaque corps ou cadre d’emploi par un « niveau de fonctions » qui correspondrait soit au diplôme détenu, soit à la nature des missions et des responsabilités exercées.
Selon lui, une mesure de nature à clarifier la classification des corps consisterait à « abandonner, sinon la notion de catégorie elle-même, du moins la référence exclusive au critère du diplôme, sauf pour certains corps dans lesquels la possession d’un diplôme universitaire constitue un élément nécessaire pour apprécier l’aptitude d’un agent ...

[100% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

3 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Recrutement, statut, salaires : les propositions du rapport Pêcheur pour la fonction publique

Votre e-mail ne sera pas publié

DB

13/11/2013 10h26

Après 20 ans dans l’éducation nationale, j’ai démissionné, puis retrouvé quelques années plus tard un emploi public. Le décret qui gérait ce nouvel emploi ne prenait pas en compte ce cas de figure… Ma carrière a recommencé à l’échelon 1, à 50 ans !
Pourquoi pas une carrière continue pour tous quelques soient les emplois occupés (privé et public) ? Et pourquoi les primes sont-elles en pourcentages, dont liées aux salaires ? Des fonctionnaires occupant le même poste ne font-ils pas le même travail, quelque soit leur ancienneté ?

Peltier

14/11/2013 01h10

Bonjour,

En tout état de cause il est impératif et urgent de réduire la trop grande diffférence de traitement des catégories B par rapport aux catégorie A. En effet, les missions sont de plus en plus liées et souvent les B occupent déjà des postes de A et assument les mêmes responsabilités sans en avoir les avantages.
Merci

Maverick

23/01/2014 02h23

Bonjour,

Reste la voie du concours, il faut aussi compter sur ce facteur d’adaptation qui comme dans le privé permet de « monter »

Bien Cdt

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement