logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/20525/les-alpes-maritimes-vont-experimenter-la-gratuite-des-transports-publics-en-cas-de-pic-dozone/

TRANSPORTS
Les Alpes-Maritimes vont expérimenter la gratuité des transports publics en cas de pic d’ozone
Brigitte Challiol | Actualité Club Techni.Cités | France | Publié le 24/06/2004

Pour lutter contre la pollution à l’ozone, le conseil général des Alpes-Maritimes met en place un plan expérimental cet été destiné à limiter les transports routiers. En cas de niveau d’alerte 1 renforcé – un niveau spécialement mis en place en Paca qui correspond à un taux constaté de 240 µg/m3/h et une prévision d’un taux similaire le lendemain-, le département instaurera la gratuité des transports interurbains. Le coût de cette mesure est estimé à 70.000 euros sur la base de deux jours au niveau 1 renforcé pendant l’été. Le Conseil général, qui s’engage également à mettre en place des mesures d’information de la population, va signer une convention avec l’Association de Transports routiers de voyageurs interurbains (ATRIV 06) qui regroupe l’ensemble des transporteurs privés délégataires du réseau de transports des Alpes-Maritimes (TAM) ete qui contractera à son tour avec eux pour respecter cette mesure. La gratuité sera décidée, en fonction des prévisions de la Préfecture, par le directeur général des services du CG 06 ou par son directeur des routes.