logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/205116/la-police-alerte-sur-le-recours-grandissant-a-lauto-defense-des-commercants/

VOLS À MAIN ARMÉE
La police alerte sur le recours grandissant à l’auto-défense des commerçants
Hugo Soutra | Actu experts prévention sécurité | Publié le 31/10/2013

Selon une note de la direction centrale de la sécurité publique révélée par RTL, le nombre de bijoutiers et buralistes victimes de braquages ayant recours à des réflexes d'auto-défense est en hausse. Déplorant que des commerçants puissent ouvrir leurs boutiques avec la peur au ventre, le ministère de l'Intérieur a récemment dévoilé différentes mesures en lien avec les collectivités locales afin de rassurer ces professionnels.

La direction centrale de la sécurité publique (DCSP)  a alerté sa hiérarchie sur un phénomène allant croissant selon leurs observations.
Au-delà de l’« affaire du bijoutier de Nice », cette direction – rattachée au ministère de l’Intérieur (via la direction générale de la police nationale) –, a publié mercredi 30 octobre une note(1) sur les réflexes d’auto-défense des bijoutiers et des gérants de bar-tabac.

Selon les services du ministère, relayés par RTL, les « commerçants braqués n’hésitent plus à se battre avec leurs braqueurs, voire à sortir des armes, eux aussi. » Des faits-divers aux Pennes-Mirabeau, à Marseille (Bouches-du-Rhône) ou encore à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) au cours des dernières semaines leur font dire que l’exaspération des professionnels ...

POUR ALLER PLUS LOIN