Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Vols à main armée

La police alerte sur le recours grandissant à l’auto-défense des commerçants

Publié le 31/10/2013 • Par Hugo Soutra • dans : Actu experts prévention sécurité

braquage bijouterie
Nice Matin
Selon une note de la direction centrale de la sécurité publique révélée par RTL, le nombre de bijoutiers et buralistes victimes de braquages ayant recours à des réflexes d'auto-défense est en hausse. Déplorant que des commerçants puissent ouvrir leurs boutiques avec la peur au ventre, le ministère de l'Intérieur a récemment dévoilé différentes mesures en lien avec les collectivités locales afin de rassurer ces professionnels.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La direction centrale de la sécurité publique (DCSP)  a alerté sa hiérarchie sur un phénomène allant croissant selon leurs observations.
Au-delà de l’« affaire du bijoutier de Nice », cette direction – rattachée au ministère de l’Intérieur (via la direction générale de la police nationale) –, a publié mercredi 30 octobre une note(1) sur les réflexes d’auto-défense des bijoutiers et des gérants de bar-tabac.

Selon les services du ministère, relayés par RTL, les « commerçants braqués n’hésitent plus à se battre avec leurs braqueurs, voire à sortir des armes, eux aussi. » Des faits-divers aux Pennes-Mirabeau, à Marseille (Bouches-du-Rhône) ou encore à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) au cours des dernières semaines leur font dire que l’exaspération des professionnels ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La police alerte sur le recours grandissant à l’auto-défense des commerçants

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement