logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/204350/venissieux-la-police-aux-aguets-apres-un-week-end-de-violences-urbaines-aux-minguettes/

BANLIEUES
Vénissieux : la police aux aguets après un week-end de violences urbaines aux Minguettes
Hugo Soutraavec l'AFP | Actu experts prévention sécurité | Régions | Publié le 28/10/2013 | Mis à jour le 31/10/2013

Un scénario banal… rappelant de mauvais souvenirs d’émeutes aux forces de l’ordre. Par précaution, le dispositif policier a donc été reconduit lundi soir dans le quartier des Minguettes à Vénissieux. Une quinzaine de voitures avaient été incendiées dans la nuit de samedi 26 à dimanche 27 octobre, tandis qu’un accident de la route avait déjà entraîné des tensions dans ce quartier, la veille, suite à des rumeurs et des affrontements entre les familles et les forces de l’ordre.

Trente ans après la Marche pour l’Egalité partie des Minguettes – suite à l’exaspération des habitants face aux rodéos et aux crimes racistes – les projecteurs se braquent de nouveau sur cette banlieue sensible de Lyon. Une partie des ingrédients propres à embraser un ghetto semblent réunis.

Après des violences entre jeunes et forces de l’ordre et des incendies de voitures, entre 80 et 100 CRS vont être mobilisés au moins jusqu’à mardi dans ce quartier de Vénissieux selon le mensuel Lyon Capitale. « Après les violences du week-end, nous mettrons en place un dispositif de prévention et de dissuasion encore ce soir afin d’éviter tout débordement » explique-t-on du côté de la direction départementale de la sécurité publique de Rhône-Alpes.

Moratoire ...

POUR ALLER PLUS LOIN