logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/204283/acces-au-droit-letat-ne-doit-plus-se-decharger-sur-les-collectivites-locales-estime-christiane-taubira/

JUSTICE
Accès au droit : « l’Etat ne doit plus se décharger sur les collectivités locales » estime Christiane Taubira
Hugo Soutra | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | Publié le 28/10/2013

En déplacement vendredi 25 octobre à Angers, la garde des Sceaux Christiane Taubira a annoncé le développement de nouvelles Maisons de la justice et du droit dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville. Elle s'est également prononcée pour une généralisation des bureaux d'aide aux victimes, dont le financement devrait être pérennisé suite aux arbitrages que le ministère du Budget devrait prochainement rendre. En bref, la ministre de la Justice réclame un plus grand financement de l'Etat en ce qui concerne l'accès au droit – politique publique plus que précaire à l'heure actuelle.

« L’accès au droit est une mission essentielle apportée aux citoyens : rendre la justice plus accessible ne consiste pas simplement à supprimer le timbre fiscal de 35€, c’est surtout rendre compréhensible le discours de la justice au quotidien. » En déplacement à Angers (Maine-et-Loire) vendredi 25 octobre, la garde des Sceaux Christiane Taubira ne faisait pas mystère de tout le bien qu’elle pensait des maisons de justice et du droit (MJD), bureaux d’aide aux victimes (BAV) et autres guichets unique de greffe (GUG).

Une fois cela dit, les préoccupations des professionnels n’en étaient pas dissipées pour autant… Absence de locaux, manque de personnels, financements menacés, l’accès au droit est en effet en proie à de réelles menaces.

POUR ALLER PLUS LOIN