Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Organisation

Les directions financières, combien de divisions ?

Publié le 28/10/2013 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : Actu experts finances

Contraintes budgétaires croissantes, marges de manœuvre étroites… le diagnostic est largement partagé, faisant des finances un sujet central au sein des collectivités locales.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Les mutations des directions financières

Le critère financier est devenu primordial, pesant de tout son poids dans la décision politique. Pour autant, la place des directions financière en sort-elle renforcée ? « Il y a une sensibilité forte pour la matière financière de la part de l’ensemble des élus et de l’administration. Mais la direction financière est avant tout un prestataire de services », note Elodie Engelhardt, directrice adjointe des finances à Dunkerque (92 000 hab., Nord).
Reste que sa mission en fait un influent acteur des collectivités. En effet, plus que jamais, celles-ci ont besoin d’une stratégie financière globale et efficace.

Un véritable fil conducteur – « Selon ma propre expérience au sein de différentes collectivités de tous niveaux, en tant que directeur financier ou directeur général adjoint [DGA] chargé des finances, l’une de mes premières tâches a toujours été d’afficher une politique financière qui donne du sens à l’action et lui serve de repère grâce à différents indicateurs. Ce rôle est indispensable afin d’éviter aux collectivités d’aller au-delà des limites qu’elles se sont fixées », assure Eric Portal, président d’honneur de l’Association finances, gestion, évaluation des collectivités territoriales (Afigese).

Parallèlement, les équilibres financiers plus difficiles à trouver et la nécessité d’anticiper le moindre écart à venir conduisent à réfléchir de manière pluriannuelle. « La direction financière joue un rôle essentiel en termes de prospective financière, établissant ainsi un véritable fil conducteur. Si les instruments étaient jusqu’ici rudimentaires, à présent, il s’agit d’analyses très poussées », souligne Yannick Klein, directeur général des services de Chelles (52 800 hab., Seine-et-Marne).
« La logique s’inverse, convient, de son côté, Etienne Demerlé, directeur financier de la communauté d’agglomération de La Rochelle [18 communes, 147 000 hab., Charente-Maritime]. Auparavant, les collectivités et intercos s’interrogeaient sur les projets à mettre en place sur leur territoire. Aujourd’hui, s’y ajoute la question de leur capacité financière. La direction financière est donc consultée davantage en amont. »

Devenues incontournables, les questions financières sont envisagées sous le prisme de la maîtrise des moyens et des ressources : ceux-ci étant de plus en plus rares, ils sont d’autant plus discutés. L’heure est à l’optimisation et à la rationalisation des ressources.
« Sur ce plan, les directions financières déjà reconnues dans les collectivités, ainsi que le contrôle de gestion, jouissent d’une légitimité technique renforcée », observe Eric Portal.

A Dunkerque, une direction du pilotage de gestion a justement été créée pour accompagner les services, les aider à dégager des marges de manœuvre ou à justifier des demandes de crédits. « Lorsqu’une direction a un projet, nous réfléchissons aux redéploiements qui peuvent être envisagés afin de dégager des économies de gestion et l’aider à réaliser le projet », indique Florence Vanhee, directrice du pilotage de gestion dans cette commune.
Sont particulièrement visées les ressources humaines, notamment dans les communes où la masse salariale représente 50 % des dépenses de fonctionnement, soit un tiers du budget.

« Au Cannet, un objectif de diminution des dépenses de fonctionnement de 5 % a été donné aux services depuis trois ans. Dans ce contexte, les tableaux de bord permettant de maîtriser les dépenses ne suffisent plus. Il faut, en outre, repenser l’organisation de la collectivité, répartir autrement le travail entre les services.
Et là, la direction financière donne le la, même si elle ne peut pas agir seule », estime Claude Chartier, DGA « ressources et moyens » au Cannet (42 300 hab., Alpes-Maritimes).

Un appui méthodologique – L’impulsion des changements revient-elle pour autant à la direction financière ? « Cela dépend des collectivités. Si tel est le cas, cela oblige les directions à ouvrir leurs portes, mais se pose alors le débat de savoir jusqu’où on peut aller », souligne Bruno Daller, DGA chargé du pilotage et directeur des finances à la ville et à la métropole de Reims (16 communes, 221 300 hab., Marne).
Légitimes lorsqu’il s’agit de travailler sur les ressources et les moyens, les directions financières perdent, cependant, la main en matière de politiques publiques, terrain par excellence des élus. Le « pouvoir » des directions financières est alors limité à leur apport méthodologique.

« Le prochain mandat sera celui du choix des politiques publiques. Il s’agira non pas d’un choix de fond mais de moyens accordés à celles-ci, par exemple en subventionnant une manifestation culturelle selon différents indicateurs, tel le retour d’impact pour la ville et ses habitants », estime Elodie Engelhardt.
Dans cette perspective, les missions dévolues aux directions des finances et du contrôle de gestion vont gagner en profondeur. « Si le politique décide, la direction financière et le contrôle de gestion mettent sur la table les éléments de l’arbitrage pour que celui-ci soit rendu en toute transparence. Leur degré d’analyse sera donc plus fin qu’il ne l’est aujourd’hui », prédit Eric Portal.

Thèmes abordés

2 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les directions financières, combien de divisions ?

Votre e-mail ne sera pas publié

geronimo

17/02/2014 01h00

Trés bien sur les finances publiques il faut des spécialistes pourquoi les concours n’ont pas cette spécialité ? ex analyste ect. ce qui veut dire que n’importe qui peut être directeur des finances d’après le cnfpt même combat que juriste alors prenons un attaché réussissant le concours de directeur des finances avec une licence en histoire ou geo. pour tenir la route dans les finances un MASTER 2 FINANCES PUBLICS DEVRAIT ETRE OBLIGATOIRE J’ESPERE QUE CELA FERA REFL2CHIR LE CNFPT A VOUS DE REMONTER LES INFORMATIONS. merci d’avance

THOM

12/06/2014 02h21

C’est quand meme irréaliste que l’on commence seulement maintenant à consulter les budgets avant de se lancer dans des projets et en plus on s’en félicite apparement …de plus j’ai un peu peur que ces directions dites de « pilotage de gestion » soient des usines à gaz ….il faut valoriser la collaboration entre tecnhique et administratif au plus pret et surtout ARRETER LES PROJETS !!!! notre fonction publique devient une machine à projet , avec de moins en moins de moyens humains et financiers pour les réaliser …il n’y a plus que des chargés de mission , chef de projet ..Etc

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement