Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Webdoc

Le plan de Jérémy Rifkin pour révolutionner le Nord-pas-de-Calais

Publié le 25/10/2013 • Par La Rédaction • dans : Régions • Source : Fiches pratiques techniques.fr

Le Conseil régional du Nord-Pas de Calais et la Chambre de commerce et d’industrie de la région ont commandé aux équipes du prospectiviste américain Jeremy Rifkin, un Master plan ; feuille de route sur la transition énergétique dévoilée vendredi 25 octobre au World Forum de Lille. Objectif : faire entrer la région dans la « troisième révolution industrielle ». Le Moniteur a réalisé pour l'occasion un webdocumentaire inédit.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le plan de Jérémy Rifkin pour révolutionner le Nord-pas-de-Calais

Votre e-mail ne sera pas publié

murakami

27/10/2013 02h12

M RIFKIN est venu présenter son projet de troisième révolution industrielle, durant trois jours, courant MAI 2013, au Conseil Régional à LILLE. Le NORD PAS DE CALAIS aurait certains atouts et le master plan vient d’être présenté le 25/10/2013 à LILLE.
Les élus semblent convaincus du bien fondé de la démarche et en premier lieu, M Philippe VASSEUR, Président de la CCI régionale à l’origine de la venue de M RIFKIN.
Une révolution industrielle se caractérise par de grands cycles d’innovation qui peuvent changer la production industrielle et son organisation, mais aussi la dynamique économique dans son ensemble.
Les propositions de M RIFKIN semblent aller dans ce sens. L’écologie est à la mode et les solutions proposées par M RIFKIN associent les énergies renouvelables et les moyens de communication comme internet.
Ce nouveau modèle serait officiellement celui de l’union européenne et cette vision de l’avenir est officiellement en expérimentation partielle à UTRECHT, ROME ou MONACO.

Or, la troisième révolution industrielle ne serai-t’elle pas déjà en marche. Une révolution industrielle s’accompagne en général d’une avancée dans la production d’énergie. Les américains, en exploitant le gaz de schiste, vont probablement changer la donne au niveau mondial. Grâce à l’exploitation des vastes gisements de gaz de schistes américains, le gaz restera probablement 50 à 70% moins cher qu’en EUROPE.
En 2000 , le gaz représentait 2% de la production américaine de gaz naturel ; en 2012 , cette proportion est passée à 37%. Les réserves américaines semble désormais suffisantes pour un siècle et les américains seront auto suffisants d’ici quelques dizaines d’années.
M RIFKIN, dans un entretien récent sur l’émission « On n’arrête pas l’éco » estime simplement qu’il s’agit d’une bulle énergétique qui ne devrait pas durer mais si les réserves estimées se confirment, la transition énergétique par les énergies renouvelable n’est pas pour demain. Certes les dégâts écologiques avec la technique de la fracturation hydraulique sont irréparables mais il faut trouver d’autres techniques moins polluantes pour éviter de se retrouver à la traîne des états unis et perdre la compétition énergétique qui s’annonce et ses conséquences sur la compétitivité.
Récemment encore, un article, dans un journal régional du NORD PAS DE CALAIS posait la question de savoir si le gaz de couche n’était pas une mine d’or sous nos pieds mais les écologistes y sont opposées alors que l’exploitation n’est pas aussi polluante que le gaz de schiste. A force d’imposer des restrictions draconiennes nous risquons de voir passer le train de la révolution industrielle qui s’annonce sans pouvoir y monter.
L’écologie est certes la solution ultime mais faute de moyens conséquents pour la mettre en œuvre nous ne pourrons pas y arriver et cette nouvelle transition énergétique est un mal nécessaire.
Delphine BATHO, la ministre de l’écologie a tenté, vendredi 17 mai, de répondre aux inquiétudes des industriels sur les conséquences économiques du débat sur la transition énergétique en n’excluant pas l’option gaz de schiste…

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement