Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Communication

Les bulletins municipaux d’information peuvent-ils continuer à être publiés en période électorale ?

Publié le 21/10/2013 • Par Delphine Gerbeau • dans : Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Oui. La commune peut diffuser, notamment pour les communes de plus de 3500 habitants conformément à l’article L.2121-27-1 du CGCT (Code général des collectivités territoriales), sous quelque forme que ce soit, un bulletin d’information générale sur les réalisations et la gestion du conseil municipal. Le terme de « bulletin d’information générale » s’applique à la communication régulière sur les actions menées par la municipalité, quel que soit le support utilisé: publications périodiques éditées directement par la commune ou gérées par un tiers, diffusion sur papier ou par les nouvelles technologies de l’information et de la communication, insertion de bulletins d’information générale dans la presse locale, etc.

Absence de polémique partisane – S’agissant de la communication en période électorale, les dispositions du Code électoral peuvent également concerner les « bulletins municipaux » selon que leur contenu relève de la propagande électorale ou du simple compte rendu des activités municipales, sans rapport avec les scrutins. La communication locale n’a pas à s’interrompre au motif de la proximité d’un scrutin et peut continuer sans risque juridique, à condition de demeurer informative et dénuée de toute polémique partisane (CE, 7 déc. 2005, req. n° 275732 ; CE, 15 juin 2005, req. n° 273719 ; CE, 15 avril 2005, req. n° 270423).

Droit d’expression des élus minoritaires – La jurisprudence intervenue en matière électorale a donc précisé que ne sont pas concernées par la prohibition de campagne de promotion publicitaire qui fait l’objet de l’article L.52-1 du Code électoral les publications régulières initiées par les collectivités territoriales à des dates sans rapport avec le scrutin en cause et dont le contenu demeure informatif, général et dénué de caractère polémique ou partisan (CE, 9 oct. 1996, req. n°176783, 176795 et 176824, « Elect. municipales de Cherbourg »).

Ainsi, le respect du droit d’expression des élus minoritaires dans les bulletins municipaux n’est pas incompatible avec les dispositions du Code électoral dès lors que le contenu de leurs écrits ne peut être assimilé à de la propagande électorale, dans le respect de l’article L.52-1 susvisé comme de l’article L.52-8 alinéa 2 du même code qui interdit aux personnes morales, hormis les partis et groupements politiques, de participer au financement de la campagne d’un candidat de quelque manière que ce soit.

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Comment rendre sa communication interne efficace ?

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les bulletins municipaux d’information peuvent-ils continuer à être publiés en période électorale ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Fischer

03/02/2015 06h56

Bonjour,

Est-ce qu’un député peut poster une tribune politique qui ne relève pas d’un intérêt local dans un bulletin d’informations municipales ? Sinon, y a t-il un recours contre une telle pratique ?
Merci pour votre réponse

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement