Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Les petites villes pourraient réduire leur effort d’équipement de 20 % d’ici 2017

Publié le 21/10/2013 • Par Raphaël Richard • dans : Actu experts finances

moobje-div-083-058_Web
Phovoir
L'Observatoire des finances des petites villes, dans sa seconde étude rendue publique le 21 octobre 2013, rapporte "pour la première fois un infléchissement des grands équilibres financiers" de ces territoires et prévoir une réduction de l'effort d'équipement de 20 % d'ici 2017. Ces travaux menés avec Localnova annoncent une baisse de l'épargne brute de 5,1 % et une hausse des bases fiscales de 3,8 % en 2012.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Avec le gel des dotations et les conséquences de la crise, les petites villes ont affaire à une équation difficile : « les recettes de gestion progressent à un rythme modéré (+ 1,6 %), les dépenses de gestion croissent à un rythme plus soutenu (+ 2,1 %) », indique l’Association des petites villes de France (APVF).
S’agissant du premier aspect, la bonne dynamique des bases fiscales – et non des taux comme tient à la préciser l’APVF(1) – vient compenser la diminution des concours de l’Etat de 2,3 %. S’agissant des dépenses, ce sont celles à caractère générale qui augmentent le plus (+ 2,7 %), celles de personnel évoluant de + 2,0 %.

Avec un autofinancement en recul et des dépenses ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Références

Observatoire des finances locales des petites villes de France - APVF/Localnova - octobre 2013

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Jumeau numérique : comment la maîtrise des données territoriales sert-elle la transition écologique ?

de Egis

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les petites villes pourraient réduire leur effort d’équipement de 20 % d’ici 2017

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement