Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Economie

Rapport Frémeaux sur l’ESS : pour une autre méthode de mesure de l’utilité sociale

Publié le 18/10/2013 • Par Agnès Thouvenot • dans : Actu expert santé social, Dossiers d'actualité, France

A quelques jours de la discussion du projet de loi relatif à l’économie sociale et solidaire au Sénat les 6 et 7 novembre 2013, Philippe Frémeaux, éditorialiste à Alternatives économiques, a remis à Benoit Hamon, le ministre délégué à l’Economie sociale et solidaire (ESS) un rapport sur l’évaluation de l’apport de cette autre forme d’économie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Philippe Frémeaux, ex-dirigeant d’Alternatives économiques et aujourd’hui éditorialiste de la revue est formel : « Les organisation de l’ESS doivent se saisir de l’évaluation de leurs pratiques, en associant citoyens et salaries, sinon les méthodes d’évaluation leur seront imposés par la technocratie, sous forme de batteries d’indicateurs réducteurs dont on connait les effets pervers ».

Le rapport qu’il vient de remettre à Benoit Hamon, ministre délégué à l’économie sociale et solidaire ne dit pas autre chose. : « L’évaluation de ces finalités et de l’utilité sociale (NDLR : des organisations de l’ESS) qui s’en dégage ne peut être l’apanage des seuls pouvoirs publics (…) Il faut « favoriser des méthodes de mesure de l’utilité sociale s’appuyant sur la subsidiarité, sur la ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
2 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rapport Frémeaux sur l’ESS : pour une autre méthode de mesure de l’utilité sociale

Votre e-mail ne sera pas publié

Cecile

29/10/2013 07h40

Le lien L’utilité sociale des organisations de l’économie sociale et solidaire en bas de l’article consacré au rapport Frémeaux ne fonctionne pas. Merci.

Romain Mazon

30/10/2013 10h17

Bonjour

le lien défectueux a été corrigé.
Cordialement

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement