Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budgets primitifs 2013

Les finances départementales marquées par une hausse des dépenses sociales de 2,8 % et de personnel de 2,6 %

Publié le 17/10/2013 • Par Raphaël Richard • dans : A la Une finances, Données interactives finances

BP2013DPT
La Gazette
Selon les documents mis en ligne le 15 octobre 2013 par le direction générale des collectivités locales, les budgets primitifs 2013 des départements estiment à + 2,8 % l’évolution des dépenses d’aide sociale. 20 départements ont adopté des budgets en déficit.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Budgets primitifs 2013 : la prudence pour maître mot

Les recettes des conseils généraux cette année, selon les budgets primitifs, s’élèveront à 73,815 milliards d’euros (+ 1,8 %)(1), ce qui conduira à un déficit de cet échelon, les dépenses totales atteignant 74,311 milliards (+ 2,0 %), portées par l’aide sociale (36,883 milliards, + 2,8 %).
20 départements ont voté un budget primitif dont les dépenses sont supérieures aux recettes, avec des records à – 64,4 millions d’euros pour l’Aude et – 54,6 millions pour la Somme. Les Pyrénées-Atlantiques ont quant à eux prévu un léger excédent de 2,8 millions.

Dans le détail, les dépenses des départements ont varié de + 12 % pour les Hautes-Pyrénées à – 10,2 % pour la Côte-d’Or dans les budgets primitifs 2013.
Alors que la moyenne française est de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Références

Les budgets primitifs des départements en 2013 - DGCL - octobre 2013

Cet article fait partie du Dossier

Budgets primitifs 2013 : la prudence pour maître mot

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les finances départementales marquées par une hausse des dépenses sociales de 2,8 % et de personnel de 2,6 %

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement