Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Retraites

Retraite et pénibilité : les contours de la catégorie active pourraient être redessinés dans le cadre du futur agenda social

Publié le 15/10/2013 • Par Martine Doriac • dans : A la Une RH, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

categorie_active_une
La Gazette
Les conditions d’exercice des métiers évoluent. Certains sont moins pénibles, d’autres le sont davantage. Le réexamen du classement en catégorie active est prévu à l’Agenda social. Les organisations syndicales sont d’accord pour en rediscuter avec le gouvernement. Sans toutefois ouvrir la boite de Pandore ! Votée en première lecture le 15 octobre à l’Assemblée nationale, la réforme des retraites prévoit un compte personnel de prévention de la pénibilité pour les salariés exposés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ils pourront se former pour se réorienter, travailler à temps partiel en fin de carrière ou partir plus tôt à la retraite. La fonction publique n’est pas concernée. « La mise en place d’un compte pénibilité reste réservée au secteur privé. Nous tenons compte du fait qu’il y a dans la fonction publique des catégories actives et la reconnaissance de certaines formes de pénibilité » a indiqué Marisol Touraine, ministre de la santé, au Grand Rendez-vous organisé le 7 octobre 2013 par l’Association des journalistes de l’information sociale.

FPT : 6,4 % des départs anticipés au titre de la catégorie active – Les titulaires de catégorie active, « exposés à des risques particuliers ou à des fatigues exceptionnelles », peuvent d’ores et déjà partir cinq ans avant l’âge légal, soit ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Retraite et pénibilité : les contours de la catégorie active pourraient être redessinés dans le cadre du futur agenda social

Votre e-mail ne sera pas publié

Yann

27/08/2014 04h37

je suis né en 1971 et je viens de savoir le nombre d’années de cotisations que je dois effectuer (42 ans et 9 mois, soit 171 trimestres), ce qui me fera partir fin octobre 2035. Mais je viens de passer en catégorie active, en travail de nuit depuis septembre 2013. De nombreuses questions me viennent à l’esprit : la mise en place a lieu en 2015, mais la rétroactivité sera-t-elle assurée ? La pénibilité sera-t-elle organisée par un système de points comme dans le privé, et sera-t-elle proportionnée à la durée d’exposition si on ne totalise pas les 5 ans, ou si on les dépasse ?
J’ai un emprunt immobilier basé sur un départ en retraite à 65 ans (j’avais 9 points à 25 ans) sur la base de 42 années de cotisation, finissant l’année précédente, ce qui m’oblige à rester en activité, quid de la surcote, de la fatigue de fin d’activité ? Etc., etc. …

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement