logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/20198/le-gouvernement-veut-annuler-lelection-du-president-du-comite-des-finances-locales/

ELECTIONS
Le gouvernement veut annuler l’élection du président du Comité des finances locales
La Rédaction | A la une | Actualité Club Techni.Cités | France | Publié le 06/07/2004

Jean-François Copé, ministre délégué à l’Intérieur, a annoncé mardi 6 juillet qu’il allait « saisir rapidement » le Conseil d »Etat pour demander l’annulation de l’élection de Didier Migaud (PS) à la tête du Comité des finances locales.
Le ministre a pris cette décision en raison « de nombreuses irrégularités qui ont entaché » le scrutin du 29 juin. Il a précisé en avoir informé Didier Migaud, qu’il a reçu mardi matin.
Le député PS de l’Isère avait été élu le 29 juin à la présidence du Comité des finances locales, en remplacement de l’UMP Jean-Pierre Fourcade, après une série de controverses avec la droite qui avait quitté la séance.
Jean-François Copé a « déploré les graves incidents qui ont émaillé l’élection », soulignant que « c’est la première fois, en 25 ans, depuis la création de cette institution, que de tels événements se produisent ».
Selon le ministre, « une institution aussi prestigieuse, dont le rôle régulateur est appelé à s’accroître dans un proche avenir dans un contexte de réforme des finances locales, doit être à l’abri des tentations politiciennes et partisanes qui porteraient durablement atteinte à sa crédibilité ».