logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/201627/immobilier-des-policiers-municipaux-de-lessonne-denoncent-un-systeme-de-filtrage-ethnique/

DISCRIMINATION
Immobilier : des policiers municipaux de l’Essonne dénoncent un système de filtrage ethnique
Olivier Berthelin | Actu experts prévention sécurité | Publié le 11/10/2013

Suite a des plaintes pour harcèlement et ordre illégaux déposés par des policiers municipaux à l’encontre du maire de Vigneux sur seine (91), le site d'information Mediapart dénonce un dispositif destiné à filtrer les nouveaux administrés sur des critères ethniques. Se fondant sur des témoignages d'agents et de notaires, le média d’investigation constate que les policiers municipaux étaient mobilisés afin que le maire, Serge Poinsot, puisse faire usage de son droit de préemption dans le but d’empêcher des gens du voyage de devenir propriétaire dans sa commune.

C’est au départ l’initiative d’un agent qui a déclenché l’affaire. Claude Devrin , responsable adjoint de la police municipale de Vigneux-sur-Seine a alerté le site d’information Mediapart sur des ordres visant à filtrer, sur des critères ethniques, les personnes désireuses d’acheter des biens immobiliers. La municipalité attendait de lui le signalement des personnes liées à la communauté des gens du voyage afin que la mairie puisse faire usage de son droit de préemption.

Sur la base de ces affirmations déjà signalées au procureur de la République en 2010, les journalistes de Mediapart ont découvert chez les notaires et dans le service urbanisme de la collectivité des documents laissant penser qu’un dispositif visant à sélectionner les candidats à la propriété ...