Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Discrimination

Immobilier : des policiers municipaux de l’Essonne dénoncent un système de filtrage ethnique

Publié le 11/10/2013 • Par Olivier Berthelin • dans : Actu experts prévention sécurité

Suite a des plaintes pour harcèlement et ordre illégaux déposés par des policiers municipaux à l’encontre du maire de Vigneux sur seine (91), le site d'information Mediapart dénonce un dispositif destiné à filtrer les nouveaux administrés sur des critères ethniques. Se fondant sur des témoignages d'agents et de notaires, le média d’investigation constate que les policiers municipaux étaient mobilisés afin que le maire, Serge Poinsot, puisse faire usage de son droit de préemption dans le but d’empêcher des gens du voyage de devenir propriétaire dans sa commune.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est au départ l’initiative d’un agent qui a déclenché l’affaire. Claude Devrin , responsable adjoint de la police municipale de Vigneux-sur-Seine a alerté le site d’information Mediapart sur des ordres visant à filtrer, sur des critères ethniques, les personnes désireuses d’acheter des biens immobiliers. La municipalité attendait de lui le signalement des personnes liées à la communauté des gens du voyage afin que la mairie puisse faire usage de son droit de préemption.

Sur la base de ces affirmations déjà signalées au procureur de la République en 2010, les journalistes de Mediapart ont découvert chez les notaires et dans le service urbanisme de la collectivité des documents laissant penser qu’un dispositif visant à sélectionner les candidats à la propriété ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Immobilier : des policiers municipaux de l’Essonne dénoncent un système de filtrage ethnique

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement