Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Elections Sénatoriales: la droite reste majoritaire malgré un recul de l’UMP

Publié le 27/09/2004 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La droite a conservé la majorité au Sénat à l’issue des élections sénatoriales de dimanche, malgré un recul de l’UMP qui a perdu la majorité absolue.

L’UMP, qui comptait 162 sénateurs et 65 sortants pour le scrutin de dimanche, a perdu 9 sièges notamment à Paris (-3), dans le Haut-Rhin, en Haute-Saône, en Seine-et-Marne, en Vendée, dans les Hauts-de-Seine et dans le Val de Marne. Elle en a gagné deux au total dans les Yvelines et dans le Vaucluse. Au total, elle ne devrait plus en avoir que 155.

Perdant ainsi sa courte majorité absolue, l’UMP devra désormais composer avec le groupe Union Centriste-UDF, qui a gagné trois sièges (à Paris, dans le Val-de-Marne et dans la Somme) mais en a perdu un dans l’Essonne, ou avec les radicaux du RDSE, dont la moitié des membres sont classés à droite.

La gauche a obtenu un bon succès avec un gain d’une douzaine de sièges, 10 pour le PS, 3 pour les Verts. Le PS qui avait 83 membres dont 1 Vert (rattaché administrativement), Marie-Claire Blandin, devrait en compter 96. LE CRC (communiste, républicain et citoyen), qui comptait 23 membres, devrait conserver son effectif, avec une perte de deux sénateurs du Mouvement républicain et citoyen de Jean-Pierre Chevènement (MRC), mais un gain de deux communistes.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Elections Sénatoriales: la droite reste majoritaire malgré un recul de l’UMP

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement