Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Plan de cohésion sociale : ce que demande les missions locales

Publié le 08/10/2004 • Par Philippe Pottiée-Sperry • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le conseil national des missions locales va proposer des amendements au projet de loi de programmation pour la cohésion sociale, examiné par le Sénat à partir de fin octobre pour une adoption prévue avant la fin de l’année, afin que le rôle des missions locales auprès des jeunes sans qualification soit reconnu et conforté. Le réseau des missions locales rappelle qu’il « exerce au quotidien une mission de service public d’insertion auprès de 700.000 jeunes sans qualification » et qu’il est « engagé depuis quatre ans dans un partenariat avec l’ANPE (…) se traduisant notamment par la co-traitance du programme d’accompagnement personnalisé pour les jeunes ». Le Conseil souhaite ainsi que les compétences d’intervention des missions locales « dans la politique pour l’emploi des jeunes soient reconnues officiellement » dans la future loi, par leur « inscription au sein du premier cercle de la nouvelle définition du service public de l’emploi ». Le Conseil demande aussi que les missions locales « soient systématiquement associées à la mise en oeuvre » des maisons de l’emploi, sur les territoires où elles sont déjà présentes. Le Conseil demande en outre que les missions locales pilotent localement le programme d’accompagnement de 800.000 jeunes vers l’emploi en cinq ans, et que des moyens leur soient donnés pour développer leur intervention « dans le domaine de l’apprentissage et de l’alternance ». Il demande enfin que les missions locales soient signataires du contrat régional d’objectifs et de moyens prévu par le projet de loi.

marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Plan de cohésion sociale : ce que demande les missions locales

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement