Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

RMA : le conseil général du Loiret mobilise les partenaires

Publié le 11/10/2004 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Désireux de devenir un « pilote actif » du RMA, le conseil général du Loiret a décidé de mobiliser les partenaires économiques afin d’assurer la réussite du dispositif. Pour cela, il a engagé une démarche de coopération avec les représentants du secteur économique ( chambres consulaires, associations de cadres DRH de grandes entreprises ) et des services de l’emploi (ANPE, Assedic). Une « charte de coopération dispositif Emploi-RMA » a été signée avec chaque partenaire. Objectif, réduire le nombre de bénéficiaires du RMI (8 300 en 2003) alors que les postes vacants dans certains secteurs (agriculture, bâtiment métiers de bouche, hôtellerie-restauration, , etc.) sont toujours aussi nombreux. Le département espère conclure 1000 CI-RMA avant la fin 2005 dont un tiers dans le secteur non-marchand. La coopération avec l’ANPE est également assortie d’une exigence de résultat :doubler le nombre de sorties en CDD et CDI des bénéficiaires du RMI ( 35 % en 2005 contre 16,1 % en 2003). Le conseil général va par ailleurs financer les centre communaux d’action sociale (CCAS) volontaires à l’accompagnement social des bénéficiaires du RMI. Un comité de pilotage associant les différents partenaires est également mis en place pour suivre la montée en puissance du dispositif.

marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

RMA : le conseil général du Loiret mobilise les partenaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement