logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/199375/les-operateurs-video-doivent-etre-formes-luc-strehaiano-president-de-la-commission-nationale-de-videoprotection/

FORMATION
« Les opérateurs vidéo doivent être formés » – Luc Strehaiano, président de la Commission nationale de vidéoprotection
Pascal Weil | Actu experts prévention sécurité | Publié le 09/10/2013

La formation des opérateurs de vidéo protection n’est aujourd’hui pas obligatoire. Dans un entretien au Club prévention sécurité, Luc Strehaiano, président de la Commission nationale de vidéoprotection (CNV) rappelle la nécessité de former ces agents chargés du visionnage des images. Selon lui, des collectivités territoriales ont pris conscience de l’enjeu. Alors que les offres de formations qualifiantes existent, il invite les élus locaux à s’engager plus fortement dans ce domaine.

La formation des opérateurs de vidéoprotection est souvent présentée comme insuffisante. Les élus locaux ont-ils conscience de cet enjeu ?

Le développement de la vidéoprotection sur la voie publique ces dernières années a suscité une prise de conscience et une réflexion chez les élus locaux s’agissant de la formation dispensée aux personnels en charge de visionner les images au sein des Centre de Supervision Urbain. Nous ne pouvons que nous en féliciter.

La vidéoprotection ne peut être un outil opérationnel efficace que si les opérateurs perçoivent totalement le sens de leur mission. Pour cela, ils doivent être formés et s’insérer dans une chaîne de prévention et de sécurité aux côtés des polices municipales ainsi que des services de police et de gendarmerie, avec un souci constant de ...

POUR ALLER PLUS LOIN