Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financement

L’Agence de financement des collectivités en 10 questions

Publié le 08/10/2013 • Par Fabienne Proux • dans : A la une, A la Une finances, Actu experts finances, France

Banquesmaison
Frog 974 - Fotolia.com
L’agence de financement des investissements locaux sera créée le 22 octobre 2013. Le fonctionnement et les modalités d’adhésion sont arrêtés et ont été présentés par Christophe Hannequin, chargé de mission prospective à la communauté urbaine Marseille-Côte d’Azur, lors des assises de l’Afigèse les 26 et 27 septembre à Reims. Les collectivités qui souhaitent rejoindre l’Agence en 2014 doivent s’y préparer dès maintenant.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

1 – Pourquoi créer une agence de financement des investissements locaux ?

L’intérêt pour les collectivités territoriales de se doter de leur propre outil de financement est de gagner en autonomie et de recréer une offre supérieure à la demande, afin de ne plus se retrouver dans la situation d’assèchement du crédit des années 2011 et 2012 et bien entendu réduire les marges.

L’agence France locale (AFL) permettra d’ouvrir à tout type de collectivités les voies de l’obligataire, jusqu’à présent limitées aux plus grandes d’entre elles. Pour maintenir la concurrence, elle veut limiter sa part de marché à 25 %, soit un quart des besoins des collectivités, estimés entre 18 et 20 milliards d’euros par an.
Un objectif qu’elle prévoit d’atteindre en 2025. L’AFL proposera des produits simples ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Références

Présentation de l'Agence France locale réalisée à l'Afigèse

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Arrêt de travail : bien accompagner le retour pour éviter la rechute

de Mutuelle Nationale Territoriale - MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Agence de financement des collectivités en 10 questions

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement