Transports

Un TGV pendulaire POLT : pas pertinent, réaffirme le ministère des Transports

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un TGV pendulaire entre Paris et Toulouse n’est pas pertinent, a réaffirmé le ministère des Transports mardi après une réunion avec les présidents socialistes des régions Centre, Limousin et Midi-Pyrénées, tout en détaillant les mesures prévues pour améliorer la ligne.

« La non pertinence de la solution de TGV pendulaire, en termes de gain de temps, d’échéance de la réalisation et de rentabilité du projet en phase d’investissement et d’exploitation » leur a été « rappelée » par le ministre des Transports Gilles de Robien et son secrétaire d’Etat François Goulard.

Le président de la région Midi-Pyrénées Martin Malvy a jugé dans un communiqué que « le gouvernement confirme son recul » et « tourne le dos à un impératif d’aménagement du territoire ». « Avec mes collègues des régions Centre et Limousin, nous ne désarmons pas pour autant », a-t-il ajouté.

Le projet de TGV pendulaire POLT, qui devait permettre de gagner 25 minutes sur Paris-Limoges, a été repoussé à 2025 par le Comité interministériel d’aménagement et de développement du territoire (CIADT), réuni en décembre 2003. Les conventions initiales prévoyaient une mise en service fin 2006.

Le ministère des Transports a cependant souligné mardi que la modernisation de la ligne se poursuivait et que de nouveaux trains Corail Téoz y circulaient depuis début 2004.

Outre la suppression de passages à niveaux, sont engagés des travaux de renouvellement des voies et des ouvrages d’art aux points critiques, pour 233 millions d’euros, qui doivent se terminer en 2006, a noté le ministère.

Quant à l’interconnexion des Corail avec l’aéroport de Roissy et à l’introduction de rames TGV sur la ligne, le contenu d’une étude de RFF et de la SNCF sera dévoilé le 24 novembre lors d’un comité technique, pour lequel le gouvernement souhaite la participation des régions.

« La demande des régions d’avoir des rames TGV sur la ligne pourrait être satisfaite dès mi-2005 », a précisé une porte-parole. « Un aller-retour quotidien en TGV entre Cahors et Roissy va être expérimenté entre mi-2005 et 2007 », selon un porte-parole de la SNCF.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : manager les agents publics à l'heure du confinement

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP