Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Congrès des maires – SMCL 2004 – Pour 43% des maires, la décentralisation va « dans le mauvais sens »

Elus

Congrès des maires – SMCL 2004 – Pour 43% des maires, la décentralisation va « dans le mauvais sens »

Publié le 16/11/2004 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Les maires se montrent critiques envers la loi de décentralisation, 43% d’entre eux estimant que ce texte va « dans le mauvais sens » et 36% qu’il conduira à une baisse des ressources de leur commune, selon un sondage Ipsos pour Le Courrier des maires, publié dans le numéro de novembre.

Interrogés sur la poursuite de la décentralisation, 43% des maires expriment le sentiment que la législation va dans « le mauvais sens » (contre 28% en octobre 2003), 35% pensent qu’elle « va dans le bon sens » (contre 61% il y a un an). 22% ne se prononcent pas.

Pour autant, 47% d’entre eux font « plutôt confiance » au gouvernement Raffarin sur le dossier de la décentralisation. Ils sont 41% à ne pas lui faire confiance et 12% à ne pas se prononcer.

Ils sont 36% à penser que l’acte II de la décentralisation entraînera une baisse des ressources de leur commune. 21% sont d’un avis contraire, 28% pensent que cela n’aura pas de conséquences (15% ne se prononcent pas).

Sur le maintien des services publics locaux, 55% des maires ne font « plutôt pas confiance » au gouvernement Raffarin, 37% lui font « plutôt confiance » (8% sans opinion).
Les maires estiment que le gouvernement doit « intervenir fermement pour empêcher La Poste » de fermer certains bureaux (55%) ou « inciter La Poste à limiter » ces fermetures (33%). Pour 11% d’entre eux, le gouvernement n’a pas à intervenir.

En cas de fermeture du bureau de Poste de leur commune, 44% affirment être prêts à démissionner, 54% n’y sont pas prêts, 2% ne se prononcent pas.

Ce sondage a été réalisé du 11 au 18 octobre auprès d’un échantillon représentatif de 401 maires (201 maires de communes de moins de 2.000 habitants, 100 maires de communes de 2.000 à 10.000 habitants et 100 maires de communes de plus de 10.000 habitants).

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Congrès des maires – SMCL 2004 – Pour 43% des maires, la décentralisation va « dans le mauvais sens »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement