Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Education

Rythmes scolaires : « L’organisation des temps ne peut pas se changer du jour au lendemain »

Publié le 04/10/2013 • Par Stéphanie Marseille • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, Actu expert santé social, France

Jean-Paul Delahaye, directeur général des affaires scolaires au Ministère de l’Education, répond aux questions de la Gazette, à l’heure où la grogne monte dans les communes, relayée par les associations d’élus locaux. L’AMF a ainsi demandé le 2 octobre un rendez-vous en urgence au Premier ministre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Vous attendiez-vous à autant de problèmes dans l’application de la réforme des rythmes ?

Ces problèmes de mise en oeuvre sont en train d’être réglés. Il ne faut pas oublier que, sur les 4000 communes pionnières, il y a beaucoup d’endroits où ça se passe bien. On constate la formidable mobilisation de nos directeurs et enseignants. Il faut rassurer et ne faut pas monter en épingle des réglages qui sont nécessaires après quelques semaines de fonctionnement ou des questions comme celle des récréations. Les problèmes d’articulation des temps scolaires et périscolaires existent également dans certains endroits, mais ils ne sont pas insolubles.
Sur la question des locaux, on peut comprendre que des enseignants aient des exigences sur l’utilisation de leur lieu de travail par d’autres personnels ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rythmes scolaires : « L’organisation des temps ne peut pas se changer du jour au lendemain »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement