logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/19853/congres-des-maires-smcl-2004-nicolas-sarkozy-emet-des-reserves-sur-la-suppression-de-la-taxe-sur-le-foncier-non-bati/

ELUS
Congrès des maires – SMCL 2004 – Nicolas Sarkozy émet des réserves sur la suppression de la taxe sur le foncier non bâti
La Rédaction | France | Publié le 18/11/2004

« On m’a préparé un discours, qui ressemble sans doute comme un frère à celui que j’ai prononcé l’année dernière à votre tribune, et qui n’est sans doute pas très différent de celui que prononcera mon successeur, l’année prochaine ou dans quelques années. Je le laisse donc à mon successeur », a indiqué Nicolas Sarkozy en introduction de son discours devant le 87° congrès des maires et des présidents de communauté. Le ministre de l’économie, des finances et de l’industrie avait donc déjà revêtu ses habits de président de l’UMP pour s’adresser aux maires, et ne s’en est pas caché. « Dans mon boulot de dans dix jours, je m’opposerai fermement à la rupture du lien entre les entreprises et leurs territoires, parce que sans cela, plus aucune collectivité ne voudra que s’implantent des sociétés chez elle », a-t-il notamment déclaré. Le président du conseil général des Hauts-de-Seine a également dit tout le mal qu’il pensait de l’annonce faite par Jacques Chirac d’une prochaine suppression de la taxe sur le foncier non bâti. « Les agriculteurs veulent vivre du revenu de leur travail et du produit de leur exploitation, et non devenir des fonctionnaires de la ruralité. Ils ne demandent pas de subvention, a-t-il poursuivi, et je ne crois pas qu’on leur rende service en déséquilibant les budgets de leurs communes ».