Transports

La grève se poursuit dans les transports collectifs de Saint-Nazaire

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Pour le seizième jour consécutif, le réseau des transports collectifs de la Carene, la communauté d¹agglomération de Saint-Nazaire, reste paralysé, mardi 30 novembre. Les chauffeurs de la Stran, la société d’économie mixte, et de la STRVN, sa filiale de droit privé, réclament toujours l’harmonisation de leurs rémunérations : dépendant de conventions collectives différentes, les grilles offrent des écarts de salaire allant jusqu¹à 250 euros à l’embauche au détriment de la STRVN selon la CGT, à l’initiative du mouvement avec l’Unsa. Les entrevues qui ont eu lieu entre la direction et des représentants du personnel ont toutes échoué. Bien que gênée dans ses déplacements, une partie de la population manifeste ouvertement son soutien aux grévistes. Des agents de la ville et de la communauté d’agglomération ont même débrayé par solidarité. Les élus qui chiffrent à 880 000 euros/an le coût de la revendication n¹ont pas su anticiper un conflit pourtant prévisible : créée en 1991 pour assurer le transport des habitants en dehors de Saint-Nazaire, dans des secteurs peu denses, la STRVN exerce l’essentiel de ses missions sur le périmètre des transports urbains, depuis la création à la fin 2000 de la Carene qui exerce automatiquement cette compétence. En 2003, la STRVN affichait un chiffre d’affaires de 2,25 millions d’euros pour 145 000 euros de bénéfices.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Réutiliser les eaux usées sera bientôt plus facile

    Attendu depuis des mois, le nouveau règlement européen pour réutiliser les eaux usées traitées vient d'être adopté. Permettra-t-il d'étendre cette pratique en France, pays très en retard ? Usages, qualités à respecter, modalités de mise en œuvre, suivi et ...

  • Stationnement et mobilité post-Covid-19 : des moteurs pour une société sans contact ?

    Quel avenir pour la mobilité et le stationnement après la crise du Covid-19 ?  Un groupe d'experts font part de leur analyse et de leur vision du « jour d'après ». Flexibilité et accès aux données numériques s'imposent pour répondre aux besoins de ...

  • La gestion des déchets de chantier

    Qui est responsable des déchets produits sur les chantiers de bâtiment ? Le maître d’ouvrage ? Le maître d’œuvre ou l’entreprise ? Chacun de ces acteurs est visé par la réglementation qui s’est considérablement renforcée au fil de l’importance ...

  • Maintenir le commerce de proximité

    Avec la loi Dutreil de 2005, des conditions de mise en œuvre d’un droit de préemption spécifique ont été accordées aux communes dans l’optique du maintien du commerce de proximité. La présente fiche détaille la procédure à appliquer pour l’exercice de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP