Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Incertitudes sur le nombre de fonctionnaires non remplacés en 2006

Publié le 09/02/2005 • Par La Rédaction • dans : France

Le ministre des Finances Hervé Gaymard a estimé, mercredi, aux environs de 73.000 « ou peut-être 69 ou 70.000 », le nombre de fonctionnaires partant en retraite en 2006, alors que la lettre de cadrage du Premier ministre Jean-Pierre Raffarin prévoit d’en remplacer 55 à 60.000 l’an prochain.
Comme on lui demandait sur France 2 de confirmer le chiffre de 73.000 départs, avancé par la presse, M. Gaymard a indiqué que « c’est un chiffre estimé, mais que ça sera peut-être 70 ou 69.000, on ne le sait pas avec précision ».
Selon ces chiffres, le nombre de fonctionnaires non remplacés en 2006 serait de 9 à 18.000 personnes, alors qu’il atteint 7.188 cette année, après avoir été en augmentation constante depuis le budget 2003.
Hervé Gaymard a assuré « qu’il est très difficile de dire à l’avance combien de fonctionnaires partent en retraite », car « il y en a qui partent avant 65 ans ». « Il y a énormément de souplesse dans les différents statuts de la fonction publique par rapport à l’âge du départ à la retraite », a-t-il affirmé.
Par ailleurs, « le Premier ministre souhaite sortir de la logique du +un sur deux+ ou du +un sur trois+ » fonctionnaires partant en retraite et non remplacés, a indiqué le ministre.
Il a confirmé cependant que « nous continuerons à avoir des réductions d’emplois » : « Puisque l’administration s’est beaucoup informatisée ces dernières années, elle doit continuer de se réorganiser, dans le dialogue et dans l’écoute avec les organisations syndicales », selon lui.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Incertitudes sur le nombre de fonctionnaires non remplacés en 2006

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement