Aménagement du territoire

Le Premier ministre installe la conférence sur les services publics en zone rurale

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Jean-Pierre Raffarin a installé, le 17 février, la conférence nationale des services publics en milieu rural. La conférence, présidée par Paul Durieu, maire de Camaret-sur-Aygues (Vaucluse), comptera 48 membres, représentants des maires, des départements, des régions, des grands opérateurs de service public et de l’Etat. Curieusement, ni les structures intercommunales, ni les pays ne sont représentés. Pendant ses travaux, les services de l’Etat et les entreprises publiques devront soumettre aux collectivités locales toute décision ayant pour effet une moindre présence des services publics en zone rurale. Le gouvernement présentera au début 2006, à la lumière des travaux de la conférence, sa nouvelle politique rurale.
Cette conférence ne suscite pas l’enthousiasme des élus locaux. Elle est pourtant la réponse de Jean-Pierre Raffarin aux maires, qui avaient exprimé leurs inquiétudes face à la fermeture de services publics en zone rurale, lors de leur congrès de novembre 2004.
Dans le meilleur des cas, les élus locaux sont attentistes. « Il faut que des décisions concrètes soient prises », espère André Laignel maire (PS) d’Issoudun (Indre). Pour Jacques Pélissard, président de l’AMF, « il ne s’agit pas de partir dans de longues discussions mais d’avoir un rapport en septembre 2005, ce qui permettra des mesures opérationnelles début 2006 ».
Dans le pire des cas, les élus sont sceptiques, comme Gérard Pelletier, maire de Raze (Haute-Saône), et seul représentant de l’association des maires ruraux de France : « On va nous refaire le coup des assises de la décentralisation, où nous avons eu un semblant de débat. Je n’ai donc pas participé à la première réunion ».

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Tout savoir sur l’évolution des demandes d’autorisation environnementale

    Le contenu des dossiers relatifs aux installations, ouvrages, travaux, activités et projets éoliens est modifié. Décryptage de ces évolutions. ...

  • La SNCF prend le train de l’hydrogène en marche

    Le ministère des Transports et les acteurs de la filière ont fixé l’année 2022 pour la circulation des premiers trains à hydrogène. Pour atteindre cet objectif, la SNCF veut être un des acteurs majeurs aux côtés des régions et de l’industriel Alstom. Mais ...

  • De l’inondation au projet de territoire

    Qu’il s’agisse d’aménagements neufs ou de renouvellement, la conception des projets urbains requiert l’atteinte d’un équilibre parfois complexe. Emploi, mobilité, enjeux environnementaux, gouvernance locale, risques, changements climatiques sont autant de ...

  • Le demi-traitement est un acte créateur de droit

    Le demi-traitement versé à l’agent qui a épuisé ses droits à un congé de maladie ordinaire dans l’attente de la décision du comité médical ne présente pas un caractère provisoire et reste acquis à l’agent alors même que celui-ci a, par la suite ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP