Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Finances : Les taux des impôts locaux augmenteraient de 2.8% en 2005

Publié le 18/02/2005 • Par Marion Cabellic • dans : France

Si les collectivités locales ont augmenté les taux de leurs impôts locaux de 1,2% en 2004, Dexia Crédit Local prévoit une hausse de 2,8% pour 2005, dans sa note de conjoncture sur les finances locales. Cette évolution constituerait la plus forte augmentation depuis les dix dernières années, hormis pour l’année 1996. Deux raisons principales l’expliquent selon Dexia. Premièrement, dans le contexte controversé de l’acte II de la décentralisation, les régions augmentent cette année leurs taux d’impôts locaux de 20%. Pour augmenter leurs recettes réelles de fonctionnement de 5%, elles devront, selon les situations, procéder à des hausses de leurs taux comprises entre 14 et 25%. Dans le même temps, les régions augmenteront de 22,7% leur taux de taxe professionnelle, quand les communes et EPCI procéderont à une hausse de 3,1%.
Deuxièmement, l’augmentation des taux votés par les départements pour 2005, de l’ordre de + 3,7%, retrouve le niveau de celles enregistrées en 2002 et 2003. Parallèlement, l’évolution des taux communaux et intercommunaux est moindre qu’en 2004 : l’approche des municipales devrait ralentir la hausse des taux malgré le report envisagé du scrutin.
Par ailleurs, pour la troisième année consécutive, les investissements connaissent une croissance soutenue confirmant les collectivités locales dans leur rôle de premier investisseur public en France (126 milliards d’euros en trois ans). « Nous assistons à une hausse cumulée en valeur de plus de 25%, ce qui est considérable », insiste Philippe Valletoux, vice-président de Dexia Crédit Local, qu’il attribue aux nouveaux besoins dans les domaines de l’environnement et des transports collectifs, à la phase dynamique du cycle communal d’investissement, et à la forte hausse de la construction de logements.
Pour autant, la dette des collectivités locales enregistre une hausse très mesurée. Une situation en partie due aux baibles niveaux des taux d’intérêt qui dépassent les minimums historiques de 1999.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Finances : Les taux des impôts locaux augmenteraient de 2.8% en 2005

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement